Suivi de grossesse : l’accompagnement par une sage-femme référente

Les femmes enceintes peuvent déclarer une sage-femme référente qui les accompagnera. Le point sur le rôle et les missions de cette sage-femme référente et quand et comment la déclarer.

Les femmes enceintes peuvent déclarer une sage-femme référente qui les accompagnera tout au long de leur parcours pendant et après la grossesse. Ce dispositif a pour but de renforcer la coordination des soins et de permettre une continuité du suivi grâce à une relation de confiance avec un interlocuteur privilégié.

Rôle et mission de la sage-femme référente

La sage-femme référente accompagne la patiente tout au long de son parcours, de la grossesse à la maternité. Elle est un repère pour la femme enceinte, grâce notamment à sa vision globale. Ses principales missions sont les suivantes :

  • informer la patiente sur les rendez-vous prévus au cours de la grossesse et lors du suivi médical du nourrisson ;
  • réaliser la majorité des rendez-vous de suivi de grossesse et de suivi postnatal ou s’assurer auprès de la patiente qu’ils sont effectués ;
  • assurer un rôle de prévention en donnant notamment des conseils sur l’alimentation et l’hygiène de vie ;
  • faire le lien avec la maternité et le médecin traitant et veiller à ce que la patiente ait bien un suivi à domicile programmé à sa sortie de maternité ;
  • informer la patiente sur ses droits et ses démarches administratives.

Ce que la sage-femme référente n'est pas tenue de réaliser :

  • les échographies de la grossesse si elle n’en pratique pas ;
  • les examens de suivi médical de la grossesse s’ils sont réalisés à la maternité.

 

Comment déclarer sa sage-femme référente

Quand la déclarer ?

La déclaration de sage-femme référente doit intervenir avant la fin du 5e mois de grossesse.

Comment déclarer sa sage-femme référente ?

  • La patiente et la sage-femme remplissent et signent le formulaire Cerfa prévu pour ce dispositif. Il faut prévoir 2 exemplaires :
  • 1 pour la patiente, à envoyer par courrier postal à sa caisse primaire d’assurance maladie ;
  • 1 à conserver par la sage-femme référente.

Télécharger le formulaire Cerfa de déclaration de sage-femme référente (PDF).

La patiente peut également renseigner le nom de sa sage-femme référente dans son profil médical de Mon espace santé, rubrique « Mes professionnels de santé ».

Prise en charge

Cet accompagnement par une sage-femme référente est pris en charge à 100 % au titre de l’assurance maternité, sans avance de frais.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire