Maternité, paternité et adoption : quels droits en matière de congé ?

05 novembre 2021
La maternité, la paternité et l’adoption vous confèrent certains droits en matière de congés selon votre situation (salarié, au chômage ou indépendant).

Consultez les informations sur les différentes congés mis en place dans le cadre de la maternité, de la paternité et de l'adoption.

Le congé maternité : la durée du congé maternité prend en compte la période prénatale et postnatale. Elle dépend de votre activité salariée ou indépendante et de votre situation. Le congé maternité vous permet de vous reposer avant et après l'accouchement. Sa durée, fixée par la loi, peut être adaptée dans certains cas.

Le congé de paternité et d’accueil de l’enfant : il peut vous être accordé après la naissance de votre enfant ou de celui de votre conjoint.

Le congé de paternité et d’accueil de l’enfant en cas d’hospitalisation de l’enfant : lorsqu'avant d’avoir quitté la maternité pour rejoindre votre domicile, votre enfant est hospitalisé à sa naissance, vous pouvez, dans certains cas, bénéficier de ce congé de 30 jours maximum.

Le congé d'adoption : si vous adoptez un enfant en France ou à l’étranger, le congé d’adoption vous permet de passer du temps avec votre enfant. Vous ou votre conjoint, ou tous les deux simultanément, pouvez bénéficier de ce congé.

Le congé parental d'éducation : suite à la naissance ou à l'adoption d'un enfant, vous pouvez bénéficier d'un congé parental d’éducation.