Suivi de la mère à la maternité

Après sa naissance, votre enfant bénéficie d'un examen clinique et de différents tests de dépistage. Vous êtes également surveillée attentivement après l'accouchement.

L'essentiel

Infographie présentant les étapes clés du suivi médical après la grossesse (description complète ci-après)

Les étapes clés du suivi médical après la grossesse : les consultations systématiques

Entretien postnatal

  • Permet de repérer les premiers signes de la dépression post-partum, les facteurs de risques et les besoins des parents en accompagnement.
  • Avec qui ? Médecin, sage-femme, gynécologue
  • Quand ? Entre la 4e et 6e semaine après l'accouchement
  • Un 2e entretien si besoin entre la 10e et 14e semaine après l’accouchement
  • Pris en charge à 70 % par l'Assurance Maladie

Consultation médicale postnatale

  • Faire le point sur votre état de santé, sur l’allaitement et les relations avec l’enfant, effectuer un examen clinique de contrôle, se faire prescrire des séances de rééducation périnéale et abdominale si besoin.
  • Avec qui ? Médecin, sage-femme, gynécologue
  • Quand ? Dans les 6 à 8 semaines après l’accouchement
  • Pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie

Les étapes clés du suivi médical après la grossesse : les rendez-vous recommandés

Le suivi jusqu'au 12e jour après l'accouchement

  • La sage-femme réalise la surveillance de la mère et de l’enfant, lors d'une ou plusieurs visites à domicile.
  • Avec qui ? Sage-femme
  • Quand ? Jusqu’au 12e jour suivant la naissance.
  • Prises en charge à 100 % par l'Assurance Maladie

Séances de rééducation périnéale et abdominale

  • Pour éviter ou mettre fin aux fuites urinaires, aux sensations de gêne, mais aussi pour retrouver son tonus abdominal.
  • Quand ? Environ 6 semaines après l’accouchement, après la consultation médicale postnatale
  • Avec qui ? Sage-femme ou masseur-kinésithérapeute
  • Pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie

Les étapes clés du suivi médical après la grossesse : si besoin

2 séances de suivi postnatal

  • Pour être davantage soutenue après le retour à domicile, pour exprimer ses préoccupations et poser ses questions.
  • Quand ? Entre le 8e jour jusqu’à la 14e semaine après l’accouchement en individuel (au domicile ou en cabinet) ou en collectif (au cabinet)
  • Avec qui ? Sage-femme
  • Pris en charge par l'Assurance Maladie à 70 % (100 % du 8e au 12e jour)

Les prises en charge indiquées correspondent à la prise en charge par l'assurance maladie obligatoire (hors dépassement d'honoraires). La mutuelle peut rembourser le reste à charge, selon le contrat. Dès le début de la grossesse, les examens obligatoires de suivi de grossesse sont pris en charge à 100 % sans avance de frais. A partir du 1er jour du 6e mois de grossesse et jusqu'au 12e jour après l'accouchement, tous les soins sont pris en charge à 100 % sans avance de frais (hors dépassement d'honoraires).

Que se passe-t-il en salle de naissance pour la maman ?

Après un accouchement par les voies naturelles, vous restez en salle de naissance pendant au moins deux heures.

Votre tension artérielle, votre pouls et votre température sont contrôlés. La sage-femme vérifie que l’utérus se rétracte bien et que les saignements sont de quantité normale.

À la fin des deux heures de surveillance, après un examen clinique de la sage-femme, vous êtes conduite vers le service spécialisé en suites de couches.

Pour connaître les examens et tests de l'enfant, consulter la page : Suivi de l'enfant après l'accouchement.

La suite du séjour à la maternité

Après avoir été surveillée en salle de naissance, vous êtes transférée dans le service de la maternité appelé « suites de couche ».

En 2021, la durée moyenne de séjour est de 3,7 jours (contre 4,0 jours en 2016).

Chaque jour, vous êtes examinée. Cette surveillance, complétée par des conseils, permet de s'assurer que tout se passe bien et que vous ne présentez pas de complications.

La surveillance consiste en :

  • la mesure de la température, du pouls et de la tension artérielle ;
  • la palpation de l’ pour évaluer la façon dont l’utérus reprend progressivement sa taille (le retour à une taille normale n’aura lieu que deux mois plus tard). Des contractions persistent après l’accouchement et sont plus marquées lors des moments d’allaitement : ce sont les « tranchées » qui aident l’utérus à éliminer les débris muqueux et caillots de sang (lochies) et lui permettent de retrouver sa forme et sa tonicité d’origine ;
  • l'examen des mollets à la recherche d’une éventuelle phlébite ;
  • l'examen des seins ;
  • le suivi de la cicatrisation du si une épisiotomie a été nécessaire : une toilette biquotidienne et un séchage parfait permettent une cicatrisation rapide. Les fils se résorbent progressivement spontanément ;
  • le suivi de la cicatrisation de la paroi de l' après une éventuelle césarienne ;
  • l'appréciation de votre moral et la présence de signes de baby blues..

Avant votre sortie, vous bénéficiez d’un examen gynécologique au cours duquel vous aborderez le choix de la contraception.

Au cours de votre séjour, vous apprenez également à prendre soin de votre enfant :

  • toilette et change ;
  • premières relations avec son bébé et gestion des pleurs ;
  • allaitement ou premiers biberons. Si vous choisissez d'allaiter, la mise au sein a lieu dès la naissance. La lactation s’installe en deux à trois jours : c’est la montée laiteuse. Les seins gonflent, sont tendus voire sensibles. Un peu de fièvre est possible.

Votre séjour à la maternité est le moment de faire part au personnel médical et paramédical de toutes vos interrogations.

Préparez-vous à rentrer à la maison

Votre enfant va bien, votre accouchement s'est bien passé et il vous tarde d'être chez vous pour profiter de moments privilégiés avec votre bébé. Pensez, lors de votre séjour à la maternité, à préparer votre retour à domicile. Un accompagnement par une sage-femme dès les premiers jours à la maison est recommandé.

Pour en savoir plus, consulter l'article : Après l'accouchement, le retour à la maison.

  • Haute Autorité de santé (HAS). Accueil du nouveau-né en salle de naissance. Fiche mémo décembre 2017. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2018 [consulté le 6 décembre 2021]
  • Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage de la surdité permanente néonatale. JO nº 0263 du 14/11/2014, texte nº 19
  • Haute Autorité de santé (HAS). Évaluation du dépistage néonatal systématique de la surdité permanente bilatérale. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 6 décembre 2021]
  • Centre national d'information sur la surdité. Le dépistage de la surdité néonatale. Site internet : Surdinfo. Vaulx-en-Velin (France) ; 2021 [consulté le 6 décembre 2021]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Sortie de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 6 décembre 2021]
  • Orphanet. Le déficit en MCAD. Site internet : Portail des Maladies rares Orphanet. Paris ; 2015 [consulté le 6 décembre 2021]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Avis n°2022.0060/AC/SESPEV du 10 novembre 2022 du collège de la Haute Autorité de santé relatif à la généralisation du dépistage de la en France métropolitaine. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2022 [consulté le 16 novembre 2022]
  • Santé publique France. Enquête nationale périnatale 2021. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2022 [consulté le 23 janvier 2023]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire