Comment pratiquer un lavage de nez chez un enfant ?

30 janvier 2020
Chez le nourrisson et le petit enfant, le lavage de nez est essentiel pour réduire l’encombrement nasal. Celui-ci est fréquent, car il accompagne de nombreuses infections (rhinopharyngite, otite, bronchiolite, etc.)

Nettoyer le nez d’un nourrisson de moins de six mois

Dès qu'un bébé présente une rhinopharyngite, isolée ou associée à une bronchiolite, il est important de désencombrer son nez et cela dès qu'il paraît être plein de sécrétions. Ce geste est capital avant les repas et le coucher. Le lavage de nez est indolore, même s’il peut se révéler désagréable.

Avant de commencer, lavez-vous les mains et munissez-vous de dosettes de sérum physiologique à usage unique. En effet, l’utilisation d’eau minérale ou du robinet est déconseillée, car ces eaux ne sont pas suffisamment salées et peuvent contenir des germes.

Ensuite, procédez en cinq étapes :

  1. Allongez votre bébé sur le côté (ou éventuellement sur le ventre), et maintenez impérativement sa tête sur le côté. Cela est très important, pour éviter les risques de "fausse route" (passage involontaire de sérum dans les voies respiratoires). Si nécessaire, faites-vous aider pour maintenir votre enfant dans cette position.
  2. Placez doucement l’embout de la dosette à l’entrée de la narine située le plus haut, par rapport à la position de votre bébé.
  3. En appuyant sur la dosette, introduisez entièrement son contenu dans la narine. En même temps, fermez la bouche de votre enfant, afin que le sérum ressorte par l’autre narine avec les sécrétions nasales.
  4. Attendez que votre bébé ait dégluti correctement et que les sécrétions du nez se soient bien écoulées.
  5. Essuyez son nez à l'aide d'un mouchoir jetable.

Si le nez n'est pas suffisamment désobstrué, répétez cette opération pour l'autre narine :

  • en couchant votre bébé sur l'autre côté et en lui tournant la tête de l’autre côté ;
  • en utilisant une autre dosette.

Si le nez est bien désobstrué après un lavage par une narine, il est inutile de répéter le lavage par la deuxième narine. Dans ce cas, changez de narine au prochain lavage.

Si vous êtes seul(e) pour pratiquer le lavage de nez et afin de ne pas faire mal à votre bébé avec l'embout de la dosette, vous pouvez immobiliser votre enfant en l'enroulant dans une serviette.

Le lavage de nez est préférable à l’utilisation d’un mouche-bébé

Un mouche-bébé est un appareil employé pour aspirer les mucosités, fluidifiées auparavant par l'administration dans le nez de quelques gouttes de sérum physiologique. Toutefois, ce système est moins efficace que le lavage de nez, car il débouche moins bien le nez.

Laver le nez d’un bébé à partir de six mois

Après l’âge de six mois, les lavages de nez avec des dosettes de sérum physiologique sont toujours aussi bénéfiques. Procédez de la même façon que pour un nourrisson plus jeune.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser un pulvérisateur contenant une solution de nettoyage ; les solutions salines (contenant du sel), par exemple à base d’eau de mer sont adaptées au petit enfant.

Si vous employez un spray, appliquez les conseils suivants :

  • réalisez des pulvérisations sans pression trop forte ;
  • nettoyez l’embout du flacon à l’eau chaude après utilisation, et réservez le flacon à l’usage personnel de votre enfant.

Par ailleurs, quel que soit le produit choisi, laver le nez d’un enfant de cet âge peut se révéler difficile lorsque celui-ci bouge beaucoup. Si vous êtes seul(e), vous pouvez maintenir votre bébé selon la technique suivante :

  • Asseyez-vous sur un lit, jambes allongées.
  • Placez votre enfant entre vos jambes, en positionnant sa tête au niveau de vos cuisses et ses bras sous vos cuisses.
  • Tournez la tête de votre bébé sur le côté, puis nettoyez son nez comme indiqué plus haut.
Sprays et solutions pour le nez : pour mon bébé, je suis vigilant(e)

L’emploi de sprays ou solutions nasales contenant des vasoconstricteurs est proscrite chez le bébé et jusqu'à l’âge de 15 ans. En effet, avant cet âge, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires graves.

Le nettoyage de nez lorsque l’enfant sait se moucher

Quand votre enfant est capable de se moucher, vous pouvez toujours lui laver le nez avec du sérum physiologique ou une solution à pulvériser (sans vasoconstricteurs). À partir de ce moment, le lavage est facilité, car l’enfant peut participer activement à l’évacuation des mucosités en se mouchant.

Procédez selon les étapes suivantes :

  • Demandez à votre enfant de s’asseoir et d’incliner sa tête sur le côté.
  • Introduisez l’embout de la dosette ou du spray dans sa narine la plus haute, par rapport à sa position. Effectuez alors une de sérum physiologique, ou une pulvérisation courte.
  • Dites à votre enfant de souffler fort par le nez pour se moucher.
  • Répétez l’opération dans son autre narine, après lui avoir demandé de pencher la tête de l’autre côté.
  • Demandez-lui à nouveau de se moucher fort.
Pas de médicament dans le nez de mon enfant

Même si votre enfant a grandi, vous ne devez pas utiliser de médicaments vasoconstricteurs d'usage local (en pulvérisation nasale) car ils sont contre-indiqués jusqu'à l'âge de 15 ans.

  • Mpedia. Mon enfant est enrhumé, il a le nez qui coule : que faire ? Site internet : mpedia. Orléans (France) ; 2018 [consulté le 30 janvier 2020]
  • Haute Autorité de Santé (HAS). Prise en charge du premier épisode de bronchiolite aiguë chez le nourrisson de moins d'un an - Recommandations. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2019 [consulté le 30 janvier 2020]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Rappel sur le bon usage des décongestionnants de la sphère ORL contenant un vasoconstricteur utilisés par voie orale. Questions-réponses. Site internet : Ansm. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2017 [consulté le 30 janvier 2020]