Comment changer un nourrisson et faire sa toilette ?

30 mars 2017
Afin de prévenir les irritations cutanées de votre bébé, nettoyez correctement ses fesses, son cordon ombilical et son visage. Pour vous aider, voici quelques conseils à suivre pour bien changer sa couche, laver son nez, ses yeux, etc.

Nettoyer les fesses de bébé avant de lui mettre une couche propre

Pour éviter l’érythème fessier, changez régulièrement la couche de votre nourrisson, selon les étapes suivantes :

  1. Lavez-vous les mains. Puis, préparez sur la table à langer un gant ou un coton mouillé à l’eau tiède, imbibé d’un peu de savon doux. À défaut, en cas de déplacement par exemple, vous pouvez utiliser des lingettes (serviettes humides jetables), de préférence sans parfum, pour éviter tout risque d’allergie cutanée.
  2. Installez votre bébé sur une serviette propre, ôtez la couche souillée et fermez-la. D’une main, tenez votre enfant par les pieds, en soulevant délicatement ses fesses (ou "siège"). De l’autre main, nettoyez bien le siège. Insistez particulièrement sur les plis de l’aine et entre les fesses, afin d’enlever les traces de selles et/ou les résidus d’urine (très irritants).
  3. Reposez le siège de votre nourrisson et lavez ses organes génitaux. Pour cela :
    • Si vous avez une fille, nettoyez sa vulve en passant délicatement entre les grandes lèvres, du pubis au rectum (pour prévenir toute contamination par des germes fécaux). Évitez aussi l’intérieur de la vulve (vous enlèveriez les sécrétions qui protègent le vagin des bactéries).
    • Si votre enfant est un garçon, lavez les bourses et le pénis, sans décalotter celui-ci si le prépuce adhère au gland (phimosis). En effet, vous pourriez faire mal à votre bébé.
  4. Rincez abondamment le siège et le sexe. Ensuite, séchez-les consciencieusement, en les tamponnant avec une serviette. Pour éviter les irritations, veillez à ce que les plis soient bien secs, mais sachez qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser une crème protectrice. Si toutefois la peau est irritée, vous pouvez appliquer une couche de pommade pour l’érythème fessier (à base d’oxyde de zinc).
  5. Jetez la couche souillée, puis posez votre nourrisson dans un endroit où il est en sécurité (par exemple, son lit). Ensuite, rincez soigneusement le gant de toilette utilisé (ou mettez-le au sale). Enfin, lavez-vous les mains.
Prévenir les chutes

Afin de prévenir tout risque de chute, restez toujours près de votre bébé pendant la toilette. Pour éviter d’avoir à vous déplacer, préparez à l’avance toutes les affaires que vous pourriez utiliser.

Quels sont les soins à dispenser sur le cordon ombilical ?

À la fin de l’accouchement, le cordon est clampé (pincé) à l’aide d’une pince puis coupé, pour interrompre la circulation sanguine entre le et le bébé. Ensuite, cette pince peut être :

  • retirée lors du séjour à la maternité (48 à 72 heures après la naissance) ;
  • enlevée par une sage-femme au domicile de la mère (en cas de retour précoce à la maison) ;
  • laissée en place jusqu’à la chute du fragment de cordon restant.

Dans tous les cas, le cordon ombilical sèche en quelques jours et tombe au bout d’une à trois semaines, pour former l’ombilic. En attendant sa chute, appliquez les conseils suivants pour le maintenir propre et sec, dès le retour de la maternité :

  1. Lavez-vous les mains puis nettoyez le cordon à l’eau tiède et au savon, avec un gant de toilette propre ou des compresses. Veillez à bien enlever les croûtes de sang ou les souillures qui ont pu se former au-dessous, puis rincez abondamment.
  2. Séchez complètement le cordon afin d’éviter toute (pouvant favoriser une infection). Vous pouvez pour cela passer un coton-tige sec dans le pourtour du cordon. Une compresse sèche peut être enroulée ensuite autour du cordon mais vous pouvez aussi le laisser sécher à l’air libre et le relever verticalement (cela limite le contact avec la peau) pour que celui-ci cicatrise plus vite. Évitez toutefois de tirer dessus, même s’il commence à se détacher.
  3. Mettez une couche propre à votre nouveau-né :
    • repliez le bord de la couche pour éviter qu’elle ne recouvre le fragment de cordon ;
    • le cas échéant, orientez le pénis de votre garçon vers le bas (afin qu’il n’urine pas en direction du morceau de cordon).

Ces soins doivent être réalisés au moins une fois par jour (par exemple, après le bain). Répétez-les chaque fois que cela est nécessaire (en particulier en cas de souillure par de l’urine ou des selles). Sachez en revanche que la désinfection est superflue. Elle peut toutefois se révéler nécessaire si le cordon ne sèche plus et se ramollit, si sa base rougit et/ou s’il sent mauvais. Dans ce cas, n’utilisez pas d’alcool. Privilégiez plutôt un produit contenant une substance désinfectante comme la chlorhexidine (demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien).

Quand le cordon tombe, quelques traces de sang peuvent aussi apparaître (phénomène sans gravité). Continuez alors de laver et sécher l’ombilic selon la même méthode. Si nécessaire, ôtez les croûtes et souillures au fond du nombril en écartant un peu les bords, avec un coton-tige. Lorsque la cicatrisation est complète, cessez les soins.

Puis-je baigner mon nourrisson s’il a toujours son cordon ombilical ?

Oui, un bain quotidien reste possible. L’essentiel est de bien sécher le cordon et son pourtour lorsque vous essuyez votre bébé.

Comment laver les yeux, le nez et le reste du visage ?

Votre enfant peut parfois présenter des sécrétions blanchâtres accumulées dans le coin interne des yeux (près du nez). Dans ce cas, versez dans l’œil quelques gouttes de sérum physiologique, puis essuyez les dépôts avec une compresse, en allant de l’extérieur vers l’intérieur de l’œil.

De même, si le nez de votre enfant semble encombré, vous pouvez :

  • soit introduire quelques gouttes de sérum physiologique dans chaque narine, puis essuyer la base du nez ;
  • soit rouler deux petites mèches de coton sur elles-mêmes et les imbiber de sérum physiologique, puis nettoyer les narines avec.

Pour laver le reste du visage de votre enfant, utilisez simplement des compresses (ou un gant de toilette propre) et de l’eau tiède.

S’il n’est pas nécessaire de laver le cuir chevelu plus de deux à trois fois par semaine dans le bain, il est important de le brosser chaque jour avec une brosse douce pour éliminer les amas de sécrétions graisseuses et éviter les « croûtes de lait ».

Le nettoyage des oreilles de bébé

Les oreilles de votre enfant sont lavées lors du bain. Pour cela, nettoyez à l’eau et au savon les pavillons (parties visibles des oreilles) et les sillons situés derrière. Si vous faites la toilette de bébé sans le baigner, utilisez un gant mouillé et du savon.

Dans tous les cas, rincez et essuyez bien les pavillons et l’arrière des oreilles, afin d’éviter toute . Insistez sur l’entrée du conduit auditif, en vous aidant d’une fine serviette de toilette. Vous pouvez aussi utiliser une petite mèche de coton roulée sur elle-même (en changeant de mèche autant de fois que nécessaire). En revanche, proscrivez les cotons tiges, qui pourraient blesser votre enfant.

Quand et comment couper les ongles du nourrisson ?

Durant les premiers jours de vie, les ongles restent collés sur la peau au bout des doigts. Si vous les coupez, vous risquez de couper la peau des doigts de votre bébé. Aussi, attendez que ses ongles soient assez longs pour les couper une première fois, puis faites-le régulièrement. Pour que cela soit plus facile :

  • utilisez des ciseaux à bout rond, adaptés aux nourrissons ;
  • choisissez un moment où votre enfant est calme et détendu (par exemple, après le bain ou pendant la sieste) ;
  • arrondissez légèrement les coins des ongles des mains, pour que bébé évite de se griffer ;
  • taillez droit les ongles des orteils, d’un côté à l’autre, afin que les coins restent relativement longs. Cela prévient la formation d’un ongle incarné (pénétrant dans la peau).

Pour plus d’informations sur les soins quotidiens du nourrisson, vous pouvez consulter le site Mpedia.fr, édité par l’Association française de pédiatrie ambulatoire.

Sources
  • Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Bains du nourrisson et soins d’hygiène. Site internet : HUG. Genève (Suisse) ; 2016 [consulté le 4 novembre 2016]
  • Soins de nos enfants. Société canadienne de pédiatrie (CPS). Les soins de la peau de votre bébé. Site internet : CPS. Ottawa ; 2012 [consulté le 4 novembre 2016]
  • National Health Service Choices. How to change your baby’s nappy. Site internet : NHS. Londres ; 2015 [consulté le 4 novembre 2016]