Êtes-vous concerné par le service sophia asthme ?

12 avril 2018

Vous reconnaissez-vous dans les situations suivantes ?

 

asthme_traitement.png

 

Il vous arrive de prendre votre traitement de crise plus de deux fois par semaine

 

asthme_sommeil.png

 

Il vous arrive de vous réveiller la nuit parce que votre respiration est difficile

 

asthme_sport.png

 

Vous pratiquez peu d'activité physique de peur de faire une crise d'asthme

 

asthme_allergie-printemps.png

 

Vous êtes plus souvent gêné par votre asthme au printemps

 

asthme_voyage.png

 

Vous avez parfois du mal à gérer votre asthme, quand vous partez en vacances ou en week-end

 

Vous pouvez bénéficier du service sophia asthme si : 

  • vous êtes rattaché au régime général de l'Assurance Maladie
  • vous avez entre 18 et 44 ans
  • vous avez utilisé des médicaments anti-asthmatiques deux années de suite (au moins 2 remboursements d'anti-asthmatiques dans l'année et un l'année précédente)
  • vous avez déclaré un médecin traitant

Si vous répondez à ces critères, vous recevez un courrier de l'Assurance Maladie vous proposant de vous inscrire au service sophia. Votre médecin traitant peut également vous inscrire lors d'une prochaine consultation.

Comment s'inscrire ?

En ligne : 

Par courrier en remplissant le bulletin d'inscription joint au courrier d'invitation.

Votre médecin peut également vous inscrire lors d'une prochaine consultation.

Votre asthme est-il bien contrôlé ?

 

En 4 questions, ce test vous permet de savoir si votre asthme est parfaitement, partiellement ou pas du tout contrôlé.
  1. Avez-vous ressenti des symptômes d’asthme dans la journée, plus de 2 fois par semaine ?
     
  2. Avez-vous été gêné au cours de la nuit ou réveillé par votre asthme, au moins une fois par semaine ?
     
  3. Avez-vous ressenti le besoin de prendre votre traitement de crise plus de 2 fois par semaine ?
     
  4. Avez-vous été limité dans vos activités quotidiennes à cause de votre asthme, au moins une fois dans la semaine ?

Si vous avez répondu oui, à l'une ou deux de ces questions, votre asthme est partiellement contrôlé
Il est nécessaire d’en parler avec votre médecin traitant ou votre pneumologue, qui adaptera si besoin votre traitement.

Si vous avez répondu oui à plus de deux questions, votre asthme est non contrôlé
Il est important de consulter rapidement votre médecin traitant ou votre pneumologue, qui cherchera avec vous les causes (exposition à un facteur aggravant, prise irrégulière du traitement, infection respiratoire…) et adaptera votre traitement médicamenteux pour parvenir au contrôle de votre asthme.

Si vous avez répondu non à toutes les questions, votre asthme est bien contrôlé
Pensez cependant à faire le point régulièrement avec votre médecin, et à prendre votre selon la prescription de votre médecin.