Contraception et sexualité

30 mars 2017
Les premières relations affectives et sexuelles se produisent souvent à l’adolescence. Quelques conseils pour choisir une contraception adaptée et se protéger des maladies sexuellement transmissibles.

Les différents moyens de contraception

Pilule, patch, anneau vaginal, implant… Chaque méthode a ses avantages et son degré d’efficacité. À vous de choisir celle qui convient le mieux !

La contraception d’urgence, quant à elle, est une mesure d’exception qu’il convient d’utiliser en cas d’oubli de pilule, par exemple.

Se protéger des infections sexuellement transmissibles (IST)

Agissez pour la prévention des infections sexuellement transmissibles, telles que l’herpès génital ou la vaginite !

Elle passe principalement par l’adoption du préservatif pour éviter la transmission des germes (bactéries, virus et parasites) par voie sexuelle.

Pour prévenir les infections par le virus VHB (hépatite B) et le , la vaccination est recommandée.

La mononucléose, la maladie du baiser a tendance à se propager lors de la puberté… Découvrez comment l’éviter.