Pensions, allocations et rentes

Retrouvez en détail les pensions, allocations et rentes que vous pouvez percevoir en cas d'invalidité ou d'incapacité.
Vous avez été exposé à l'amiante lors de votre activité professionnelle ? Vous pouvez, sous certaines conditions, prétendre à l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l'amiante (ATA).
Le montant de la pension d’invalidité dépend de vos revenus et de votre catégorie d'invalidité. En complément, vous pouvez percevoir l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI).
La pension de veuve ou de veuf invalide est accordée sous conditions au conjoint survivant de l’assuré défunt. Vous devez en faire la demande.
L’allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie peut être perçue par les personnes assistant un proche gravement malade.
Au décès d’un proche, l’Assurance Maladie simplifie vos démarches et peut vous verser un capital décès. Cette indemnité, versée aux héritiers du défunt cotisant au régime général de la sécurité sociale, permet de faire face aux frais liés au décès d’un proche toujours en activité professionnelle.
Après un accident du travail, un taux d'incapacité permanente peut vous être attribué. Il ouvre droit à des indemnités ou à une rente.
Après une maladie professionnelle, un taux d'incapacité permanente peut vous être attribué. Il ouvre droit à des indemnités ou à une rente.