Indemnités journalières

Vous êtes en arrêt maladie ou victime d'un accident du travail ? Vous bénéficiez d'un congé suite à la naissance ou à l'adoption d'un enfant ? Retrouvez les indemnités journalières que vous pouvez percevoir.
Si vous adoptez un enfant en France ou à l’étranger, le congé d’adoption, sur le modèle du congé maternité, vous permet de passer du temps avec votre enfant. Pendant ce congé, vous pouvez sous certaines conditions, percevoir des indemnités journalières.
Salariés, sans emploi, praticiennes ou auxiliaires médicales conventionnées (PAMC) : en cas d’arrêt maladie, vous pouvez percevoir des indemnités journalières.
En cas d’accident du travail, vos soins sont pris en charge à 100 %, et vous pouvez percevoir des indemnités journalières ou une indemnité temporaire d'inaptitude.
Vous êtes atteint d’une maladie professionnelle ? Vos frais médicaux sont pris en charge à 100%. Dans certains cas, vous pouvez percevoir des indemnités journalières ou une indemnité temporaire d’inaptitude.
Le congé maternité vous permet de vous reposer avant et après l'accouchement. Il peut ouvrir droit à des indemnités journalières.
Un congé de paternité et d’accueil de l’enfant vous est accordé après la naissance de votre enfant ou de celui de votre partenaire. Il peut donner droit à des indemnités journalières.
Si vous adoptez un enfant en France ou à l’étranger, le congé d’adoption, sur le modèle du congé maternité, vous permet de passer du temps avec votre enfant. Pendant ce congé, vous pouvez sous certaines conditions, percevoir des indemnités journalières.
Salariés, sans emploi, praticiennes ou auxiliaires médicales conventionnées (PAMC) : en cas d’arrêt maladie, vous pouvez percevoir des indemnités journalières.
En cas d’accident du travail, vos soins sont pris en charge à 100 %, et vous pouvez percevoir des indemnités journalières ou une indemnité temporaire d'inaptitude.
Vous êtes atteint d’une maladie professionnelle ? Vos frais médicaux sont pris en charge à 100%. Dans certains cas, vous pouvez percevoir des indemnités journalières ou une indemnité temporaire d’inaptitude.
Le congé maternité vous permet de vous reposer avant et après l'accouchement. Il peut ouvrir droit à des indemnités journalières.
Un congé de paternité et d’accueil de l’enfant vous est accordé après la naissance de votre enfant ou de celui de votre partenaire. Il peut donner droit à des indemnités journalières.