Les termes commençant par M

  • Aspect particulier de l'épiderme (qui se détache) après un contact prolongé avec l'humidité

  • Maladie au cours de laquelle l’organisme produit des anticorps dirigés contre ses propres constituants

  • Maladie qui touche moins d’une personne sur 2000

  • Également appelé choc ou syncope vagale, le malaise vagal est dû à la suractivité du nerf vague (ou nerf pneumogastrique) dont le rôle est de ralentir le rythme cardiaque

  • Anomalie morphologique mettant en communication de façon anormale une artère et une veine

  • Proéminence de la partie inférieure du tibia (malléole interne) et excroissance du péroné (malléole externe) formant le relief de la cheville

  • substance (protéine) produite principalement par les cellules cancéreuses mesurable dans le sang ou les urines. Le taux de marqueur reflète souvent le nombre de cellules cancéreuses

  • Elle correspond à l'ensemble des tissus graisseux du corps

  • Elle correspond à l'ensemble des muscles, organes et viscères du corps

  • Zone située sous la base de l'ongle et qui assure sa croissance

  • Ouverture de l'urètre au niveau du gland du pénis chez l'homme et à la vulve chez la femme

  • Cellule spécialisée dans la fabrication d'un pigment : la mélanine et siégeant essentiellement au niveau de l'épiderme de la peau, mais aussi en d'autres régions du corps : rétine, méninges..

  • Cartilage fibreux s'interposant entre deux surfaces osseuses, pour stabiliser l'articulation à la manière de cales et permettant d'améliorer les mouvements entre ces deux os

  • Écoulement par le vagin de sang et de cellules provenant de la partie superficielle de la muqueuse utérine (synonyme : règles)

  • Procédé thérapeutique consistant en injections de doses minimes de médicaments faites au moyen d’aiguilles très fines le plus près du siège de la douleur ou de la maladie

  • Dépense énergétique d'un individu dans les conditions où la dépense est considérée comme minimale

  • Substance utilisée au cours de certains tests de provocation bronchique afin de mesurer le degré de réactivité des bronches

  • Localisation à distance d'une tumeur maligne propagée par la circulation sanguine ou par le système lymphatique (système comprenant les ganglions et les vaisseaux lymphatiques)

  • Médicament, utilisé dans le traitement de certains cancers et dans les maladies auto-immunes.

  • Petits dépôts calcaires dans un tissu de l’organisme

  • Action d'uriner

  • Médicaments dont l'action consiste à fluidifier les secrétions bronchiques et faciliter leur élimination

  • Substance visqueuse et translucide sécrétée par les muqueuses qui recouvrent la paroi de certains organes (poumons, pharynx, sinus...). Le mucus hydrate et protège ces organes

  • Tissu fin tapissant la paroi interne des cavités naturelles

  • Muscle du coeur

  • Maladie du myocarde (muscle cardiaque) qui devient déficient

  • Médicaments destinés à lutter contre la contracture musculaire

  • Composant du médicament possédant un pouvoir thérapeutique, appelé aussi « principe actif » (par opposition aux excipients qui sont inactifs)

  • Un médicament biologique est un médicament qui est directement extrait d’un organisme ou d’un tissu vivant.

    Termes approchants
    médicaments biologiques
  • Un médicament biotechnologique est un médicament fabriqué par des cellules vivantes.

    Termes approchants
    médicaments biotechnologiques