Attention aux appels et courriels frauduleux

10 mai 2017
L’Assurance Maladie met en garde les assurés sociaux contre des appels téléphoniques frauduleux et contre l'envoi de courriels frauduleux. Soyez vigilant ! En aucun cas, vous ne devez y donner suite. Explications et conseils.

Attention aux appels téléphoniques frauduleux

Des campagnes de vishing (démarchages frauduleux par téléphone) qui usurpent le nom de l'Assurance Maladie existent.
Par exemple, lors d'un appel téléphonique se présentant comme provenant de l'Assurance Maladie, l'émetteur de l'appel laissera un message sur votre répondeur vous demandant de rappeler votre CPAM à un numéro différent du 3646. Son but est de vous faire appeler un numéro fortement surtaxé dans le but de vous soutirer de l'argent indirectement. En aucun cas, vous ne devez y donner suite.

Nous vous rappelons que seul le 3646 vous permet de joindre votre CPAM et nous vous appelons donc à la vigilance.

Bon à savoir : lorsque l'Assurance Maladie vous contacte par téléphone, le numéro de l'appelant qui s' affiche à l'écran de votre téléphone peut être le 3646 ou le 05 53 35 62 37 (ce numéro est un numéro officiel provenant de l'Assurance Maladie, utilisé pour des entretiens téléphoniques en vue d'améliorer la qualité de la relation avec le public et de promouvoir ses offres de service).

Pour rappel, jamais votre interlocuteur ne vous demandera vos coordonnées bancaires (n° de compte bancaire, RIB, n° de carte bancaire...) à cette occasion.

Attention aux courriels frauduleux

L'Assurance Maladie met en garde les assurés sociaux contre l'envoi de courriels frauduleux les invitant à se connecter au site ameli.
Ces courriels frauduleux se présentent comme provenant de l'Assurance Maladie, ils utilisent le logo de l'Assurance Maladie et affichent le lien du site ameli.
En réalité, le lien proposé dans ces courriels renvoie sur un site qui ressemble à s'y méprendre au site ameli, mais qui est en fait un site frauduleux dans le but d'obtenir des informations bancaires ou des justificatifs d'identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour...) et de domicile (facture d'électricité, de gaz, de téléphone...).

Attention, ceci est une escroquerie en ligne, en aucun cas vous ne devez y répondre !

Soyez vigilant ! Il s'agit en fait d'une technique d'escroquerie en ligne intitulée hameçonnage ou « phishing ». Elle est utilisée par des escrocs dans le but d'obtenir des informations confidentielles puis de s'en servir.

Pour plus d'informations sur ce piratage et savoir comment vous en protéger :

Consultez le site de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information.

Pour signaler un contenu illicite :

Connectez-vous sur le portail officiel de signalement de contenus illicites.