L’entrée en Affection Longue Durée (ALD) : ce qu’il faut savoir

01 octobre 2021

Une fois que votre médecin a fait une demande de prise en charge en Affection Longue Durée (ALD) pour votre maladie et que cette demande a été acceptée, vous allez recevoir un courrier de notification. Voici quelques conseils afin de bénéficier au mieux de vos droits.

Ce qu’il faut faire dès que votre demande d’ALD a été acceptée

Votre demande d’ALD a été acceptée. Voilà ce qu’il faut faire dès réception du courrier de notification :

  1. Conservez précieusement ce courrier de notification. Vous pouvez le scanner et l’intégrer dans votre Dossier Médical Partagé (DMP).
  2. Mettez à jour la carte Vitale pour que votre ALD soit prise en compte. En cas de perte ou de dysfonctionnement, vous pouvez imprimer votre attestation de droits ou présenter votre protocole de soins aux professionnels de santé que vous consultez.
  3. Déclarez un médecin traitant si ce n’est pas déjà fait. En cas de difficulté pour trouver un médecin traitant, vous pouvez saisir le médiateur de votre caisse d’assurance maladie pour obtenir de l’aide. À noter que votre médecin traitant peut être le spécialiste (même hospitalier) qui vous suit dans le cadre de votre ALD.
  4. Suivez vos remboursements, réalisez des démarches en ligne et accédez à votre espace ALD dans votre compte ameli.
  5. Souscrivez une mutuelle si ce n’est pas déjà fait. En effet, certains frais restent à votre charge (dépassements d’honoraires, participation forfaitaire…) et les soins qui ne sont pas en lien avec votre ALD ne sont pas pris en charge à 100 %. En cas de difficultés pour souscrire une mutuelle, vérifiez si vous êtes éligible à la complémentaire santé solidaire (CSS).

Exemple de l'espace ALD depuis un compte ameli (visuel)

L'espace ALD du compte ameli se trouve dans la rubrique « mes informations ».

compte_ameli_-_mon_espace_personnel_-_mes_informations.png

Ce qu’il faut faire pour être bien remboursé

Il est nécessaire de préciser le lien avec votre ALD pour que l’Assurance Maladie prenne bien en compte votre ALD pour vos remboursements (de médicaments, soins, examens…). Pour cela :

  • votre médecin inscrira les prescriptions en lien avec votre ALD sur une ordonnance bizone ;
  • il faut préciser sur les bons de transport que le trajet est en lien avec votre ALD ;
  • la case ALD doit être cochée sur les avis d’arrêt de travail et sur les feuilles de soins.

Où trouver les bonnes informations ?

Vous vous sentez peut-être un peu perdu. L’Assurance Maladie vous accompagne pour vous aider à trouver les informations dont vous avez besoin pour gérer au mieux cette nouvelle situation.

Vous souhaitez obtenir des informations sur votre maladie

Sur le site ameli.fr, rubrique « santé », vous trouverez des fiches thématiques par maladie avec des liens utiles vers des associations de malades ou des ressources documentaires.

Les associations de patients, comme par exemple France Assos Santé, sont des associations qui rassemblent des personnes atteintes d’une maladie particulière. Elles accompagnent les personnes malades et leurs familles en leur fournissant de l’information, de l’écoute ou des conseils.

Vous souhaitez des informations sur les prestations de soins et de prise en charge

Vous pouvez :

Si, malgré tous ces supports, vous ne trouvez pas la réponse à votre question ou si vous avez besoin d’aide, vous pouvez contacter l’Assurance Maladie :

  • par courrier ou via votre compte ameli ;
  • par téléphone au 3646 (service gratuit + prix de l’appel) ;
  • en prenant rendez-vous avec un conseiller de l’Assurance Maladie via votre compe ameli, rubrique « Mon agenda », « Prendre rendez-vous ».

Où trouver de l’aide en cas de difficultés ?

Vous rencontrez des difficultés matérielles ou financières ? Trouvez toutes les informations dont vous avez besoin dans l’article Bénéficier d’un accompagnement personnalisé en cas de difficulté pour se soigner.

Tout savoir sur l'ALD en un coup d'œil

Infographie présentant en résumé le dispositif Affection Longue Durée (image)

tout-savoir-sur-ald-memo_assurance-maladie.jpg

Tout savoir sur l’affection de longue durée

À quoi sert la reconnaissance en ALD ?

La reconnaissance en affection de longue durée (ALD) de votre maladie permet un remboursement à 100% (dans la limite du plafond de remboursement) de vos soins et traitements en lien avec votre maladie. Certains frais restent néanmoins à votre charge. Les soins qui ne sont pas liés à l'ALD sont remboursés normalement.

L’ALD est déterminée pour une durée précise. Les prescriptions se font sur une ordonnance spécifique.

Remboursements liés à l'ALD

Les soins liés à l’ALD sont remboursés à 100% dans la limite du plafond de remboursement de l'Assurance Maladie :

  • consultations, examens et soins ;
  • médicaments ;
  • hospitalisation ;
  • transports en commun, personnel ou médicalisés (*sous conditions).

Vous bénéficiez du tiers payant, vous n'avancez pas les frais des soins et traitements en rapport avec votre ALD.

Ce qui reste à votre charge

  • 1 € de participation forfaitaire par consultation* ;
  • 0.50 € par boite de médicament* et 2 € par transport médicalisé* (franchise) ;
  • 20 € par jour d'hospitalisation (forfait hospitaliser)** ;
  • Dépassements d’honoraires**.

*limité à 50€ par an et par franchise

**peuvent être pris en charge par votre complémentaire

Quelles sont les démarches à accomplir ?

  • Déclarez un médecin traitant si vous n'en avez pas
  • Ouvrez votre compte ameli
  • Vérifiez votre contrat de mutuelle ou complémentaire santé
  • Mettez à jour votre carte Vitale en pharmacie ou dans votre caisse d’assurance maladie
  • Consultez l’espace ALD et vos remboursements

Où retrouver plus d’informations ?

  • Sur ameli.fr et le forum assurés ;
  • Par téléphone au 3646 ;
  • Par mail depuis votre compte ameli ;
  • En agence d’accueil CPAM.