Fin de vie, deuil

Accompagnement d'un proche en fin de vie, décès d'un proche… Tout savoir sur votre protection sociale selon votre situation.
Au décès d'un proche, l'Assurance Maladie simplifie vos démarches et peut vous verser un capital décès. Cette indemnité, versée aux héritiers du défunt cotisant au régime général de la sécurité sociale, permet de faire face aux frais liés au décès d'un proche toujours en activité professionnelle.
Le congé de solidarité familiale permet au salarié d'assister un proche gravement malade. Ce congé n'est en principe pas rémunéré par l'employeur, mais l'Assurance Maladie peut verser une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie pendant 21 jours au cours de ce congé.
Conditions et démarches pour bénéficier d'un congé de deuil parental suite au décès de votre enfant âgé de moins de 25 ans.