Maternité, paternité, adoption

La maternité, la paternité et l’adoption vous confèrent certains droits : congés, indemnités journalières, prise en charge de vos frais médicaux, accompagnement… Le point sur vos droits et les démarches à entreprendre.
La durée du congé maternité prend en compte la période prénatale et postnatale. Elle dépend de votre activité salariée ou indépendante et de votre situation. Le congé maternité vous permet de vous reposer avant et après l'accouchement. Sa durée, fixée par la loi, peut être adaptée dans certains cas.
Vous êtes enceinte ? Déclarez-le à votre caisse d’assurance maladie dans les trois premiers mois pour bénéficier d’un suivi et d’une prise en charge.
Les frais d’accouchement et leur prise en charge varient selon l’établissement que vous choisissez. Après la naissance de votre enfant, l’Assurance Maladie continue de vous accompagner.
Un congé de paternité et d’accueil de l’enfant vous est accordé après la naissance de votre enfant ou de celui de votre conjoint. Démarches et fonctionnement.
Lorsqu’avant d’avoir quitté la maternité pour rejoindre votre domicile, votre enfant est hospitalisé à sa naissance, vous pouvez, dans certains cas, bénéficier d’un congé de paternité et d’accueil de l’enfant de 30 jours maximum.
Si vous adoptez un enfant en France ou à l’étranger, le congé d’adoption, sur le modèle du congé maternité, vous permet de passer du temps avec votre enfant. Vous ou votre conjoint, ou tous les deux simultanément, pouvez bénéficier de ce congé.
Suite à la naissance ou à l'adoption d'un enfant, vous pouvez bénéficier d'un congé parental d’éducation. Vos droits, pendant et après ce congé.

Mon compte ameli

  • Consulter votre calendrier de grossesse
  • Déclarer une naissance
  • Suivre vos remboursements
  • Connaître le délai de traitement estimé de votre demande

Simulateur d'indemnités journalières

Vous attendez un enfant ? Estimez en quelques clics le montant prévisionnel de vos indemnités journalières maternité ou paternité.