Vous occupez un emploi indépendant / non salarié

Vous êtes travailleur indépendant, praticien ou auxiliaire médical, artiste, auteur ou artiste du spectacle ? Le point sur les modalités de votre protection maladie en fonction de votre situation.
Dans le cadre de votre activité artisanale ou commerciale, vous dépendez du régime général. Si vous vous êtes installé en 2019, vous êtes rattaché à une caisse primaire d’assurance maladie. Si vous étiez déjà inscrit, votre agence de Sécurité sociale pour les indépendants reste votre interlocutrice.
En tant que professionnel libéral, vous êtes affilié au régime général. Si vous vous êtes installé en 2019, vous êtes rattaché à une caisse primaire d’assurance maladie. Si vous étiez déjà inscrit, votre agence de Sécurité sociale pour les indépendants reste votre interlocutrice.
En tant que praticien ou auxiliaire médical conventionné, vous relevez du régime d'assurance maladie des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC). Le point sur les conditions à remplir pour en bénéficier et sur les modalités de votre protection sociale.
En tant qu’artiste auteur, sous certaines conditions de ressources, de résidence et de cotisations, votre statut professionnel vous ouvre des droits au régime de sécurité sociale des artistes auteurs.
En tant qu'artiste du spectacle, vous dépendez du régime général de la sécurité sociale et êtes affilié à la caisse d'Assurance Maladie de votre lieu de résidence.
Dans le cadre de plateformes internet d’échange, vous proposez à la location un logement meublé, un véhicule, un équipement ou tout autre bien. Ces activités relèvent de l’économie collaborative et vous êtes désormais tenus de les déclarer car elles donnent lieu au paiement de cotisations.