Lycéen : les modalités de votre prise en charge

20 mars 2017
Pendant toute votre scolarité, l’Assurance Maladie assure la prise en charge de vos frais de santé. À 16 ans, pensez à déclarer votre médecin traitant.

Comment vos frais de santé sont-ils pris en charge ?

Pendant toute votre scolarité, vous bénéficiez de la prise en charge de vos frais de santé en cas de maladie ou de maternité (consultations, analyses, hospitalisation, etc.) selon les modalités suivantes :

Jusqu'à l'âge de 18 ans, vous êtes considéré comme ayant droit de vos parents, vos frais médicaux sont remboursés sur le compte bancaire du parent dont vous dépendez habituellement. À partir de 16 ans, vous pouvez demander à être assuré à titre personnel. Dans ce cas, vos frais médicaux seront remboursés sur votre propre compte bancaire.

Pour plus de renseignements, contactez votre caisse d'Assurance Maladie.

Zoom sur la carte Vitale

La carte Vitale est délivrée à tout bénéficiaire de l'assurance maladie à partir de l'âge de 16 ans, et dès 12 ans sur demande depuis le compte ameli uniquement.

Pour plus de détails, reportez-vous à l’article sur la carte Vitale.

À partir de 18 ans, vous n'êtes plus considéré comme ayant doit de vos parents, vous devenez assuré à titre personnel, vos frais médicaux sont remboursés sur votre propre compte bancaire.

À noter
  • Si vous travaillez pendant vos études, vous êtes couvert en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle, dès votre embauche.
  • Si vous êtes en rupture de liens avec votre famille, vous pouvez dès l'âge de 16 ans demander à bénéficier à titre personnel de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire.  Pour plus de renseignements, contactez votre caisse d'Assurance Maladie.

Comment choisir et déclarer votre médecin traitant ?

À partir de 16 ans, vous devez choisir et déclarer un médecin traitant.

Vous pouvez choisir un médecin généraliste ou un médecin spécialiste. Nous vous conseillons simplement de choisir le médecin qui vous connaît le mieux. Votre médecin traitant est votre interlocuteur privilégié. En allant le consulter en premier pour un problème de santé, vous bénéficiez d'un suivi médical coordonné et d'une prévention personnalisée.

Pour plus de renseignements, consultez l’article dédié au Parcours de soins coordonnés.

Choisir un médecin traitant près de chez vous ou dans la ville où vous faites vos études ?

Il n'y a pas de contrainte particulière. Choisissez la solution la plus pratique pour vous. Si vous tombez malade loin de chez votre médecin traitant, vous pouvez consulter un autre médecin. Celui-ci précisera sur votre feuille de soins votre situation d'éloignement et vous serez remboursé normalement.

Une fois que vous avez choisi votre médecin traitant, remplissez et signez avec lui le formulaire n° S3704 Déclaration de choix du médecin traitant (PDF, 228.76 Ko). Ce formulaire est disponible en téléchargement ; vous pouvez également vous le procurer auprès de votre caisse d'Assurance Maladie.

Remettez ensuite ce formulaire à votre caisse d'Assurance Maladie ou envoyez-le-lui sous enveloppe affranchie au tarif en vigueur.

À noter :

  • Pour les mineurs de 16 à 18 ans, la déclaration de choix du médecin traitant doit également être signée par un des deux parents, ou par le titulaire de l'autorité parentale.
  • La déclaration de choix du médecin traitant peut également être faite par internet si votre médecin vous le propose et avec votre accord.

Pas besoin de consulter spécialement votre médecin pour faire la déclaration de choix du médecin traitant : profitez plutôt d'une prochaine consultation ou d'un déplacement à son cabinet pour effectuer cette formalité.

Sans médecin traitant, vous êtes moins bien remboursé

Si vous n'avez pas de médecin traitant déclaré ou si vous consultez directement un médecin spécialiste (en dehors d'un médecin spécialiste en accès direct autorisé), vous serez moins bien remboursé par l'Assurance Maladie