Artiste du spectacle : les modalités de votre prise en charge

20 mars 2017

En tant qu'artiste du spectacle, vous dépendez du régime général de la sécurité sociale et êtes affilié à la caisse d'Assurance Maladie de votre lieu de résidence.

Vous avez donc droit aux prestations des assurances maladie, maternité, invalidité, décès, accidents du travail et maladies professionnelles, sous réserve de remplir les conditions d'ouverture des droits applicables aux salariés.

À noter :

Si vous êtes rémunéré au cachet, pour faire la conversion en heures de travail, sachez qu'un cachet équivaut à :

  • 8 heures de travail, s'il s'agit de cachets couvrant une période d'au moins 5 jours continus chez le même employeur ;
  • 16 heures de travail, s'il s'agit d'un cachet isolé (moins de 5 cachets continus chez le même employeur).
Qui sont les artistes du spectacle ?

Dans le code du travail, sont considérés « comme artistes du spectacle, notamment l'artiste lyrique, l'artiste dramatique, l'artiste chorégraphique, l'artiste de variétés, le musicien, le chansonnier, l'artiste de complément, le chef d'orchestre, l'arrangeur-orchestrateur et, pour l'exécution matérielle de sa conception artistique, le metteur en scène. »
(Source : code du travail, article L.762-1)