Difficultés d'accès aux droits et aux soins

L'Assurance Maladie aide les assurés aux ressources modestes à bénéficier d'une complémentaire santé, ou à faire face à des difficultés financières liées à leur état de santé. Elle les accompagne pour éviter qu'ils ne renoncent à leurs soins.
Si vous rencontrez des difficultés dans l’accès aux soins, vous pouvez bénéficier d'une aide : la Complémentaire santé solidaire. Depuis le 1er novembre 2019, cette complémentaire remplace la CMU-C et l'ACS. L’Assurance Maladie peut aussi accorder une aide financière exceptionnelle et ponctuelle.
Si vous n’avez pas de médecin traitant parce que vous n’avez pas réussi à en trouver un, des solutions existent sur votre territoire de résidence : les organisations coordonnées territoriales.
Vous avez des difficultés pour vous soigner ? Bénéficiez d’un accompagnement personnalisé.
Le refus de soins discriminatoire est interdit par la loi. Si vous vous estimez victime d’un refus de soins pour une raison discriminatoire, vous pouvez porter plainte.
Une situation matérielle rendue difficile par votre état de santé (maladie, maternité, accident du travail, handicap, invalidité) ? Si vous disposez de revenus modestes, l'Assurance Maladie peut vous aider à faire face aux dépenses imprévues liées à cette situation.
Votre santé vous préoccupe car elle impacte votre vie professionnelle, personnelle et familiale. Vous pouvez demander à être accompagné(e) par le service social de l’Assurance Maladie.