Les tests de dépistage RT-PCR

15 octobre 2021
Pour enrayer l'épidémie, le gouvernement a mis en place la stratégie Tester - Alerter - Protéger. Quelles sont les conditions de prise en charge ? Où peut-on se faire dépister ? Comment le test se déroule-t-il ? Qui peut accéder aux résultats du test ?

Comment se déroule un test de dépistage RT-PCR ? Est-il douloureux ?

Il existe deux méthodes actuellement en France.

Dans le premier cas, le test de référence RT-PCR se fait sous la forme d’un prélèvement naso-pharyngé dans la majorité des cas. Il ne dure que quelques secondes et peut occasionner une légère gêne dans le nez. Le principe : un échantillon de est prélevé dans le nez grâce à un long coton-tige, appelé écouvillon. Une fois récupéré, l'échantillon est scellé puis analysé par le laboratoire.

Ce prélèvement n'est pas adapté à toutes les situations, particulièrement lorsque le test doit être répété. C’est pourquoi il est possible de réaliser un test RT-PCR à partir d’un prélèvement salivaire dans deux situations :

  • dans le cadre de dépistages ciblés à grande échelle, en particulier s'ils sont répétés régulièrement : dans les écoles, universités, pour le personnel des établissements de santé, dans les Ehpad…
  • chez les personnes contact pour qui un prélèvement nasopharyngé n'est pas envisageable.

Comment se déroule un test RT-PCR salivaire : plus d’informations sur le site de la Haute Autorité de santé.

Quand réaliser un test de dépistage ?

Le test de référence RT-PCR peut être réalisé pour toutes les situations : avec ou sans signe de la maladie, cas contact ou non...

Le test RT-PCR peut être réalisé pour obtenir le pass sanitaire : son résultat doit dater de moins de 72 heures pour être valide. En savoir plus sur le pass sanitaire et les tests (site du gouvernement).

Où peut-on se faire dépister ?

Le patient peut se rendre dans le laboratoire de son choix, il doit cependant vérifier avant si ce laboratoire est équipé pour réaliser des tests de dépistage du Covid-19.

La liste des laboratoires qui pratiquent ces tests est disponible sur le site sante.fr ou à partir de la recherche « Lieux de dépistage Covid-19 » ci-après.

Le médecin qui a prescrit le test de dépistage ou les équipes de l’Assurance Maladie peuvent également orienter le patient vers le laboratoire le plus proche de son domicile. Des équipes mobiles de prélèvement se déplaçant au domicile des patients pourront également être mobilisées quand cela s'avère nécessaire.

Les laboratoires qui réalisent les tests de dépistage du Covid-19 ont mis en place une organisation spécifique pour prendre en charge les patients dans le respect des gestes barrières (ouverture de plages horaires dédiées pour les tests Covid-19, prise de rendez-vous en ligne…). Il convient de se renseigner directement auprès du laboratoire, en ligne ou par téléphone.

Lors de la prise de rendez-vous, des informations d’identification (nom, prénom…) peuvent être demandées pour pré-compléter le dossier administratif du patient et limiter son temps de présence dans le laboratoire et les risques de contamination associés. Les informations seront enregistrées dans le système d’information national de suivi du dépistage Covid-19 (SI-DEP) pour permettre le suivi des patients diagnostiqués positifs et de leurs contacts et ainsi lutter contre la propagation de l’épidémie.

Prise en charge des dépistages et justificatifs

Tests effectués en France :

À compter du 15 octobre 2021, les tests resteront pris en charge par l’Assurance Maladie sur justificatif dans les conditions suivantes :

Dans tous les cas pour les personnes :

  • justifiant d’un schéma vaccinal complet, d’un certificat de rétablissement de moins de 6 mois ou d’une contre-indication à la vaccination. Ces pièces et certificats peuvent être présentés sous format numérique ou papier ;
  • mineures, sur présentation d’une pièce d’identité.

En dehors des personnes répondant à ces conditions, uniquement dans les cas suivants :

  • personnes identifiées comme cas contact à risque :
    • dans le cadre du contact tracing réalisé par l’Assurance Maladie. Elles devront présenter un justificatif de contact à risque (mail ou sms) envoyé par l’Assurance Maladie qui sera valable pour 2 tests :
      • 1 sous 48h ;
      • le 2eme à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne malade ou 17 jours après son début de symptômes.
    • dans l'application TousAntiCovid. Elles devront présenter la notification TousAntiCovid ;
    • par l'agence régionale de santé (ARS). Elles devront présenter le justificatif nominatif de l'ARS sous format papier, qui sera valable pour 2 tests :
      • 1 sous 48h,
      • le 2eme à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne malade ou 17 jours après son début de symptômes.
    • étant élève du secondaire, de classe préparatoires ou BTS de plus de 18 ans, sur présentation d'un courrier type de l'Éducation nationale.
  • personnes présentant une prescription médicale :
    • pour une personne symptomatique, cette prescription n'est valable que 48h ;
    • pour une personne devant se faire tester avant de recevoir des soins en établissement de santé, cette prescription est valable dans le délai indiqué sur la prescription.
  • personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif (ex : campagnes organisées par les agences régionales de santé (ARS) ou au sein des établissements de l’Éducation nationale) ;
  • personnes de retour d'un pays en liste rouge et devant réaliser un test de sortie de quarantaine, sur présentation de l'arrêté de quarantaine ;
  • personnes devant réaliser un test RT-PCR confirmant un test antigénique positif de moins de 48h, sur présentation du résultat de test antigénique.
Et dans les départements et régions d’outre-mer ?

Afin de tenir compte des situations spécifique dans les territoires d’outre-mer, les tests resteront gratuits en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe jusqu’à la fin de l’état d’urgence. Il en va de même à Mayotte jusqu’à nouvel ordre.

Tests effectués à l'étranger :

Les Français de l’étranger qui n’ont pas bénéficié du tiers payant pour la réalisation de leur test effectué lors de leur séjour temporaire en France et qui ont donc dû faire l’avance de frais, peuvent demander le remboursement de leur facture acquittée sur justificatif et s’ils se trouvent dans les situations présentées ci-dessus. En savoir plus dans l'article : « Français de l’étranger : comment se faire rembourser un test de dépistage réalisé en France ?  ».

Depuis le 7 juillet 2021, les tests de dépistage de la Covid-19 (antigéniques et RT-PCR) pour les personnes venant en séjour temporaire en France et relevant d’un régime étranger de sécurité sociale sont pris en charge par l’Assurance Maladie uniquement s’ils ont un caractère médical. En savoir plus sur la prise en charge des tests de dépistage pour les non-résidents en France.

Doit-on observer des règles de conduite particulières avant le test ?

En tant que patient susceptible d’être atteint du Covid-19, il faut s’isoler et respecter de façon stricte les gestes barrières. Il faut notamment porter un masque chirurgical lorsque qu’on se rend sur le lieu du dépistage. En dehors de ces règles, aucune conduite particulière n’est exigée pour réaliser le test.

Comment obtenir les résultats du test ?

Le délai pour obtenir le résultat du test dépend de chaque laboratoire.

Les résultats seront transmis au patient et à son médecin soit :

  • par le laboratoire selon les modalités habituelles de communication des résultats (plateforme numérique du laboratoire, téléphone, etc.),
  • par l’outil SI-DEP (système d’information national de suivi du dépistage Covid-19) (voir l'encadré). Ce nouvel outil numérique créé dans le contexte de l’épidémie sera présenté au patient par son laboratoire.

En attendant les résultats du test, il est recommandé de rester isolé chez soi, en limitant les contacts extérieurs et en appliquant rigoureusement les gestes barrières.

En cas de résultat négatif, il est important de continuer à observer rigoureusement les gestes barrières.

En cas de résultat positif, le laboratoire vous informe de ce résultat. En cas de résultat positif, avec ou sans variant, l'isolement est recommandé. En savoir plus sur la page Quelle est la conduite à tenir en cas de résultat positif au test de dépistage de la Covid-19 ?

L’appli TousAntiCovid

Avec l'application mobile TousAntiCovid, il est possible de stocker de manière électronique ses résultats de test et pouvoir les utiliser dans le cadre du pass sanitaire.

SI-DEP, un outil au service de la lutte contre la propagation du virus

En complément de Contact Covid, le système d’information de dépistage (SI-DEP) réunit automatiquement l’ensemble des tests réalisés par plus de 600 laboratoires d’analyse publics et privés.

Consulter les informations complètes sur Contact Covid et SI-DEP sur le site du ministère des Solidarités et de la santé.