Contact tracing : arrêter plus vite les chaînes de transmission du virus

L'objectif de la stratégie « Tester, alerter, protéger » est de continuer à agir pour limiter la circulation du virus.

En plus de l’application des mesures barrières, cette stratégie s’appuie sur le repérage précoce des symptômes, la réalisation de tests de dépistage et l’isolement dès que nécessaire (des personnes testées positives au Covid-19 avec ou sans symptômes et des personnes en attente d'un test.

Consulter dès les premiers symptômes

Premier réflexe à avoir : surveiller l’apparition des premiers signes de la maladie Covid-19.

Les signes les plus fréquents sont la toux et la fièvre (ou la sensation de fièvre) mais d’autres signes peuvent également être présents : perte brutale du goût ou de l’odorat, maux de tête, forte fatigue, courbatures, douleurs thoraciques, essoufflement, diarrhée... ou d’autres signes repérés par les personnes de l’entourage (confusion…).

Si l’un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent, il faut appeler son médecin sans délai.

En cas de difficultés respiratoires, il faut appeler immédiatement le 15.

Le médecin, interlocuteur incontournable des patients pour faire le test et identifier les personnes contact

Le médecin va prescrire au patient présentant des signes cliniques évocateurs du Covid-19 un test RT-PCR à faire rapidement (à noter : une ordonnance sera strictement nécessaire pour se faire rembourser un test). Il pourra lui indiquer le laboratoire pratiquant ce test, qui est réalisé par un prélèvement pratiqué en passant par le nez. Le médecin peut également tester son patient avec un test rapide antigénique .

Les tests sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sur justificatif et dans certains cas précis.

Le médecin assurera la bonne prise en charge du patient : prescription de masques, mise en œuvre des mesures d’isolement, évaluation de la situation des personnes habitant dans le même foyer…

Le médecin va également enregistrer le dossier du patient dans une base spécifique appelée « Contact Covid ». Il pourra y noter, avec l’accord du patient, les coordonnées des personnes de son entourage familial, amical, professionnel qui ont été en contact rapproché avec lui jusqu’à 2 jours avant le début des signes de la maladie.

Si le médecin n’a pas recensé les cas contact du patient, un SMS de l’Assurance Maladie sera envoyé au patient pour l’inviter à le faire lui-même en utilisant le téléservice  « Lister mes cas contact ».

Cette contribution de chaque patient à l’identification des cas potentiels est une étape fondamentale pour enrayer la diffusion du virus.

En attendant de passer un test ou les résultats du test, il est important de s’isoler pour ne pas transmettre le virus. En savoir plus sur les règles et durées d’isolement, les arrêts travail possibles… sur la page « Isolement : principes généraux ».

Comprendre le dispositif de contact tracing

L’Assurance Maladie, interlocuteur de référence pour informer les personnes contaminées et les cas contact

Depuis le 21 janvier 2021, l’Assurance Maladie renforce l’accompagnement des personnes devant s’isoler et a fait évoluer le contact tracing, son dispositif pour rechercher les chaînes de contamination, mis en place le 13 mai 2020.

L’objectif de cette évolution est de pouvoir adapter les modalités de contact selon la circulation du virus.

Comment les personnes positives au Covid-19 sont-elles contactées par l’Assurance Maladie ?

Désormais, l’Assurance Maladie envoie des SMS aux personnes testées positives. Ce SMS les invite à consulter les articles du site ameli.fr dédiées aux consignes sanitaires à respecter (isolement, réalisation des tests) et à déclarer leurs cas contact avec le téléservice « Lister mes cas contact ».

Comment les personnes cas contact sont-elles contactées par l’Assurance Maladie ?

Le cas contact identifié à partir du téléservice « Lister mes cas contact » reçoit un SMS l’invitant à consulter la page ameli dédiée aux cas contact qui expose les consignes sanitaires.

Pour les cas contact prévenus directement par la personne testée positive, les consignes sanitaires sont accessibles depuis le site ameli sur cette même page dans la rubrique Covid-19.

Qu'est-ce qu'une personne contact ou un contact rapproché ?

On distingue 3 types de personne contact : à risque élevé, à risque modéré et à risque négligeable. Dans les 3 cas, la personne a été en contact avec une personne positive au Covid-19 sans mesure de protection efficace. En savoir plus sur les cas contact.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire