Que faire en cas de test positif au Covid-19 ?

Que faire lorsque le test de dépistage au Covid-19 est positif ? Pour se protéger et protéger ses proches, il est important d’éviter le contact avec les personnes fragiles, de prévenir son entourage,  de contacter son médecin, de respecter les gestes barrières et de surveiller son état de santé.

À compter du 1er février 2023, l’isolement systématique pour les personnes testées positives n’est plus obligatoire et l’Assurance Maladie ne contacte plus les personnes testées positives au Covid-19 ni leurs cas contact dans le cadre du contact tracing.

Éviter le contact avec les personnes fragiles

En cas de test positif au Covid-19, l’isolement n’est plus obligatoire. En revanche, comme pour toute maladie à infection respiratoire aiguë, il reste fortement recommandé aux personnes testées positives au Covid-19, ainsi qu’aux personnes ayant été exposées à une personne contagieuse et susceptibles de développer la maladie, d’éviter le contact avec les personnes fragiles.

Prévenir son entourage

Il est important de prévenir sa famille, son entourage et les personnes croisées dans les 48 heures avant l’apparition des symptômes du Covid-19 (ou dans les 7 jours avant le test en l’absence de symptôme).

Ces personnes doivent surveiller leur santé (température, symptômes…).
Elles n’ont pas l’obligation de s’isoler. Elles ne seront pas contactées par l’Assurance Maladie.

S’informer sur les tests et consignes sanitaires à suivre en cas de contact avec une personne malade Covid-19.

Contacter son médecin traitant et surveiller son état de santé

Dès que vous avez connaissance du résultat positif du test, vous devez appeler votre médecin sans délai. La consultation pourra se dérouler en présentiel ou en téléconsultation.

Le médecin vous accompagne et assure le suivi tout au long de votre maladie. Il peut :

  • vous prescrire un arrêt de travail, si votre état de santé ne vous permet pas de travailler (voir le paragraphe ci-après) ;
  • vous prescrire un traitement qui diminue les risques d’hospitalisation, le Paxlovid (voir le détail ci-après), si vous êtes majeur et que vous avez un risque élevé de développer une forme grave de Covid  ;
  • vous prescrire des masques.

En général, la guérison intervient en quelques jours avec du repos. Pour surveiller son état de santé, il est conseillé de prendre sa température 2 fois par jour. En cas de fièvre ou de maux de tête, il est possible de prendre du paracétamol (et non de l’ibuprofène), pas plus de 1 gramme et jusqu’à 3 fois par jour (soit 3 grammes maximum par jour au total). Les traitements habituels doivent être poursuivis.

Il faut contacter son médecin traitant en cas d’évolution des symptômes, de symptômes inhabituels, en cas de doute sur un traitement ou pour tout autre problème de santé. En cas de difficultés à respirer, il faut appeler immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Arrêt de travail

Si votre état de santé ne vous permet pas de travailler, votre médecin pourra vous prescrire un arrêt de travail.

À compter du 1er février 2023, le dispositif d’indemnisation dérogatoire des arrêts de travail créé dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19 n’existe plus. Vous ne pouvez plus demander un arrêt de travail dérogatoire sur le site dédié de l’Assurance Maladie. Seul votre médecin peut vous prescrire un arrêt de travail.

Comme tout arrêt de travail, vous avez 48 heures pour transmettre l'avis à votre caisse d'assurance maladie et, si vous êtes salarié, à votre employeur. En savoir plus sur les démarches dans les articles « Arrêt de travail pour maladie du salarié » et « Arrêt de travail pour maladie des travailleurs indépendants ».

Paxlovid : un traitement contre le Covid-19 à prendre rapidement

Si vous êtes majeur et que vous avez un risque élevé de développer une forme grave de Covid (1), il existe un traitement qui diminue les risques d’hospitalisation et qui peut être prescrit par votre médecin : le Paxlovid. C’est un traitement par voie orale et il est délivré en pharmacie. Le traitement doit commencer le plus tôt possible et dans tous les cas avant le 5e jour des symptômes. Votre médecin évaluera sa compatibilité avec vos autres traitements en cours, en raison de risques d’interactions médicamenteuses ou de contre-indications spécifiques. Ce traitement peut vous être proposé même si vous avez été vacciné contre le Covid-19.

(1) Vous avez un risque élevé de forme grave de Covid-19 notamment :  

  • si, quel que soit votre âge, vous êtes immunodéprimé grave, vous êtes en obésité morbide, vous êtes atteint de trisomie 21 ou vous souffrez de certaines maladies rares ;
  • si vous avez plus de 65 ans et que, aux maladies ci-dessus, s’ajoutent des pathologies chroniques susceptibles de vous rendre plus vulnérable à la maladie comme le diabète, l’insuffisance cardiaque ou respiratoire et l’hypertension…

Les gestes barrières à adopter au quotidien face au Covid-19

Pour se protéger et protéger les autres au quotidien et dès lors qu’on est testé positif au Covid-19, il existe des gestes barrières simples à adopter :

  • se laver les mains régulièrement les mains ou utiliser une solution hydroalcoolique ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique ;
  • se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter ;
  • éviter de se toucher le visage ;
  • respecter une distance d’au moins 2 mètres avec les autres ;
  • saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades ;
  • porter un masque de protection maximale (exemple : un maque chirurgical de catégorie 1 ou un masque FFP2) ;
  • limiter au maximum ses contacts avec les autres ;
  • aérer chaque pièce le plus souvent possible, au minimum 10 minutes toutes les heures.

Et en cas de test de dépistage négatif au Covid-19 ?

En cas de résultat négatif, il est important de continuer à observer rigoureusement les gestes barrières.

Si des symptômes évocateurs du Covid-19 apparaissent, persistent ou s'aggravent, il est recommandé de contacter son médecin traitant.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
Afficher le chatbot Ameli ?