Isolement : précautions et règles d’hygiène

26 mai 2020

Pendant toute la durée où l’on doit s’isoler, que l’on soit dans l’attente du test de dépistage ou que l’on soit déjà dépisté comme porteur du virus, il convient de prendre un certain nombre de précautions et de respecter des règles d’hygiène strictes.

Quelles sont les précautions à prendre pendant son isolement ?

Pour protéger son entourage, il faut au maximum éviter les contacts avec d’autres personnes. Voici les consignes à respecter :

  • il faut rester, si possible, dans une pièce séparée de ses proches, avec la porte fermée. Il est important de dormir et de prendre ses repas seul, dans sa chambre,
  • les contacts avec les autres personnes de la maison, de l’appartement ou du lieu d’accueil sont à éviter au maximum. On ne doit pas les toucher, ni les embrasser,
  • en présence d’une personne, le port d’un masque chirurgical est obligatoire (même si c’est un proche), une distance de plus d’1 mètre doit être respectée et les discussions doivent être limitées à 15 minutes,
  • il faut éviter tout contact avec des personnes fragiles, c’est-à-dire les personnes âgées de plus de 65 ans ou avec des maladies chroniques (hypertension, diabète, maladies cardiaques, etc.), les personnes avec une obésité importante et les femmes enceintes au 3e trimestre de grossesse,
  • si possible, il faut utiliser une salle de bain et des toilettes séparées, que l’on ne partage pas avec les autres personnes de son domicile. Si on n’a pas le choix, les pièces que l’on partage avec les autres doivent être nettoyées régulièrement. Les personnes qui les utilisent se lavent les mains avant et après utilisation,
  • il ne faut pas partager les objets de tous les jours : serviette de toilette, savon, téléphone…

En vidéo : le tuto « Comment porter un masque ? »

Bien utiliser son masque : le tuto

Quand mettre mon masque ?

Je mets un masque quand la distance d'au moins un mètre avec d'autres personnes n'est pas possible.

Par exemple, dans les transports en commun ou les commerces.

Mais aussi si je suis en contact avec des personnes fragiles. 

Comment mettre mon masque ?

Avant de mettre mon masque, je me lave bien les mains à l'eau et au savon ou au gel hydro-alcoolique, puis je le place sur mon visage.

Si le masque a des élastiques, je les mets derrière les oreilles. 

S'il a des lacets, je les noue derrière la tête et derrière le cou. 

Enfin, s'il en a un, je pince le bord rigide de mon masque au niveau du nez, puis j'abaisse bien le masque sous le menton. 

Ca y est, le masque est en place ! [Une femme lève les pouces, pour signifier que tout est ok.]

Maintenant, il faut faire attention à ne plus le toucher, à ne pas sortir le nez et à ne pas le descendre au niveau du cou. 

Sinon le masque n'est plus du tout efficace. 

Quand et comment changer mon masque ?

Je change mon masque dès qu'il est humide ou toutes les 4 heures, au maximum. D'abord, je me lave les mains, puis j'enlève mon masque en ne touchant que les lacets ou les élastiques. 

Je ne transporte pas le masque dans ma poche, dans un sac à dos ou un sac à main et je ne le laisse pas sur une table. Mais je le mets immédiatement dans un sac plastique fermé. 

S'il est jetable, je jette tout de suite le sac avec le masque dans une poubelle fermée. S'il est en tissu, je garde le masque dans le sac fermé en attendant de le laver dès que possible à 60° pendant au moins 30 min. Puis je me lave bien les mains de nouveau. Pour le séchage, je respecte la notice du masque. Si je n'ai pas d'instruction, j'utilise de préférence un sèche-linge, ou je laisse sécher le masque à l'air libre. 

Et n'oubliez pas, le masque ne remplace pas les gestes barrières indispensables pour nous protéger, comme le lavage de main et la distance d'au moins 1 mètre avec toute personne.  

Ensemble, protégeons-nous les uns les autres.

Ceci est un message du Ministère chargé de la Santé et de Santé publique France.

Quelles règles d’hygiène doit-on respecter ?

  • Il faut se laver les mains très souvent avec de l’eau et du savon et se les sécher avec une serviette ou un essuie-main.
  • En cas de toux ou si la personne se mouche, il faut utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ensuite dans une poubelle fermée.
  • Aucun objet de tous les jours ne doit être partagé avec d’autres personnes. Il s’agit, par exemple, des serviettes et gants de toilette, savon, couverts, assiettes, téléphone, vêtements, etc.

Quelles règles adopter quand on ne doit pas sortir ?

L’isolement suppose une limitation très stricte des sorties. Voici les bons réflexes à adopter :

  • si l’on vit seul, il faut demander à ses proches (famille, amis, voisins) de livrer médicaments, courses ou repas. Quand ce n’est pas possible, se faire livrer par le magasin ou la pharmacie. Les colis doivent être, autant que possible, déposés devant la porte d’entrée ou sur le palier pour limiter les contacts,
  • si l’on bénéficie d’une aide à domicile, la personne doit se laver les mains très régulièrement et porter un masque,
  • donner régulièrement des nouvelles à ses proches (famille, amis, voisins),
  • pour toute sortie imposée par un soin médical, une consultation ou un test de dépistage, se laver les mains avant de quitter son domicile, porter un masque chirurgical et rester éloigné de plus d’1 mètre des autres. La sortie doit être la plus courte possible.

Comment nettoyer correctement son logement et à quelle fréquence ?

Dans un premier temps, il faut avoir le réflexe d’aérer très régulièrement les pièces dans lesquelles on vit en ouvrant les fenêtres (au moins 10 minutes plusieurs fois par jour). À cela, s’ajoutent plusieurs mesures :

  • nettoyer et désinfecter les surfaces touchées (poignées de porte, meubles de salle de bains, toilettes, sols, etc.) avec le produit utilisé habituellement, puis avec un produit contenant de l’eau de javel ou de l’alcool à 70°. Il faut ensuite rincer les surfaces à l’eau,
  • laver les couverts et la vaisselle à part avec un produit vaisselle et les sécher. Ou les nettoyer au lave-vaisselle à 60 °C,
  • laver son linge (draps, serviettes de toilette) à 60 °C ou plus, pendant 30 minutes ou plus. Le linge doit être mis directement dans la machine à laver, sans le secouer,
  • privilégier des ustensiles de ménages qui ne dispersent pas les poussières comme une éponge ou une serpillière. L’utilisation de l’aspirateur est déconseillée,
  • après avoir fait le ménage, se laver les mains et les sécher.

Que doit-on faire des déchets contaminés ?

Il est essentiel d’éliminer les déchets contaminés ou ceux qui peuvent l’être. Voilà la procédure, étape par étape, à suivre jusqu’à la fin de l’isolement :

  • utiliser un sac plastique pour ordures ménagères réservé à ces déchets (opaque, volume de 30 litres maximum, fermeture avec liens traditionnels ou coulissants),
  • jeter dans ce sac uniquement les masques, les mouchoirs à usage unique, les lingettes et tous les autres supports de nettoyage jetables utilisés,
  • garder ce sac dans la pièce de vie,
  • fermer ce sac quand il est plein et le placer dans un deuxième sac plastique identique,
  • ne pas toucher à ce sac pendant 24 heures. Passé ce délai, il faut l’éliminer dans les ordures ménagères (attention, ne pas le mélanger avec les déchets recyclables).