Covid long, symptôme prolongé de Covid-19 : de quoi parle-t-on ?

27 mai 2021
La Covid-19 est une maladie dont les signes disparaissent dans la plupart des cas en 2 à 3 semaines. Toutefois, certains malades peuvent encore ressentir des symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection. Il peut s’agir de personnes qui ont été hospitalisées ou non.

Quels sont les symptômes d’un Covid long ?

La Haute Autorité de santé utilise le terme de « symptômes prolongés suite à la Covid-19 » : il s’agit de symptômes qui persistent au-delà de 4 semaines après la date présumée de contamination et qui ne sont pas dus à une autre maladie. Le plus souvent, il y a plusieurs symptômes, ils peuvent être différents d’une personne à l’autre et d’intensités différentes.

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • des signes « généraux » : douleurs durables, faiblesses articulaires ou musculaires voire fatigue extrême, maux de têtes, gêne respiratoire, problèmes cutanés, anxiété, troubles du sommeil ;
  • des troubles ou perte de l’odorat et/ou du goût ;
  • des complications rénales, digestives, pulmonaires ou neurologiques.

Face au Covid long, que faire ?

Si vous êtes concerné, prenez contact en priorité avec votre médecin traitant ou un médecin généraliste, quels que soient les symptômes persistants que vous ressentez.

Le médecin pourra par exemple :

  • prendre en charge directement vos symptômes, déterminer avec vous l’intérêt d’éventuels examens complémentaires et identifier les traitements les plus appropriés ;
  • vous aider à rééduquer et autogérer les symptômes pouvant gêner votre vie quotidienne ;
  • vous orienter vers le médecin spécialiste adapté à la prise en charge de vos symptômes, afin de disposer d’un avis spécialisé complémentaire ;
  • vous orienter vers une cellule « post-Covid » dédiée si votre situation médicale nécessite l’intervention de plusieurs spécialités et d’un suivi renforcé (voir encadré ci-après).
Infographie illustrant les symptômes persistants de Covid-19 et ce qu'il faut faire : description complète ci-après

Si je présente des symptômes persistants au-delà de 4 semaines après l'infection : alors je n'attends pas, je consulte mon médecin !

  • maux de têtes, gêne respiratoite, troubles du sommeil...
  • troubles cutanés...
  • douleurs, faiblesses articulaires ou musculaires, fatigue extrême
  • perte du goût et/ou de l'odorat (anosmie)
  • complications rénales, digestives, pulmonaires et/ou neurologiques

50 % des personnes ayant été infectées présentent un symptôme après 1 mois, 10 % de ces mêmes personnes sont toujours affectées après 6 mois

 

Les cellules post-Covid

Face à des cas de symptômes prolongés de la Covid-19 trop complexes et nécessitant une prise en charge multidisciplinaire, le ministère des Solidarités et de la santé a mis en place un réseau territorial de cellules de coordination post-Covid.

Ces cellules viennent en appui des médecins traitants, soit pour structurer une prise en charge globale du patient, soit pour accompagner directement ce dernier dans son parcours de soins et l’orienter vers les spécialistes les plus adaptés à sa situation. Elles sont portées prioritairement par les dispositifs d’appui à la coordination (DAC), les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) ou tout autre acteur (maison de santé…) qui permet l’animation d’un réseau d’acteurs pluriprofessionnel au service du patient. Pour assurer une prise en charge globale des patients, chaque cellule est constituée de différents spécialistes : médecin généraliste interne ou infectiologue, masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute, pneumologue, neurologue, psychiatre, psychologue, médecin réanimateur, cardiologue, rhumatologue, nutritionniste.

 Liens utiles

Symptômes prolongés de Covid-19 : orienter les personnes concernées, informer leurs professionnels de santé sur le site du ministère

Symptômes prolongés suite à une Covid-19 de l’adulte - Diagnostic et prise en charge sur le site de la HAS