Valproate : un courrier d'information pour les patientes sous traitement en 2016

02 mars 2017

le médecin annonce les résultats à sa patiente

L’Assurance Maladie et l’Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) adressent un courrier d'information aux patientes sous traitement à base d'acide valproïque en 2016.

Ce courrier a pour objectif de sensibiliser les 90 000 assurées concernées aux risques graves encourus en cas de grossesse.

En parallèle, les 28 000 prescripteurs concernés ont reçu la liste de leurs patientes de 15 à 49 ans auxquelles un traitement à base d’acide valproïque (Dépakine® et ses génériques, Depakote®, Dépamide®, Micropakine®) a été prescrit en 2016.

L’ANSM rappelle que toute prescription est à exclure chez les filles, les adolescentes et les femmes en âge de procréer sauf en cas d'inefficacité ou d’intolérance aux alternatives médicamenteuses existantes.