Un dispositif d'écoute citoyenne pour la réforme des retraites

11 juin 2018

Bannière de promotion du dispositif 2018 de participation citoyenne sur les retraites

La future réforme du système de retraite vise à construire un système universel, aux règles communes à tous, qui garantisse l’égalité. Cela passe par la fusion des 42 régimes spéciaux actuels et l'élaboration de nouvelles dispositions sur des principes simples, clairs, lisibles et transparents. Le gouvernement confirme que le système par répartition demeurera la règle, aujourd’hui comme demain : les actifs, par leurs cotisations, paient les pensions des retraités.

Pour réfléchir à la mise en œuvre de cette réforme, un dispositif de participation citoyenne a été inauguré le 31 mai et durera jusqu’à la fin de l’année 2018. Il se compose d’ateliers collectifs (organisés à Paris et dans toute la France) et d’une plateforme numérique :

  • un atelier de prospective collaborative s’est déroulé le 31 mai 2018 au ministère des Solidarités et de la santé : les participants, des citoyens volontaires, ont imaginé ensemble la manière dont fonctionnerait le système de retraite en 2040 ;
  • une plateforme numérique de participation citoyenne, espace central du dispositif de consultation, a été ouverte ce même 31 mai. Elle permet à tous de formuler des propositions et d’échanger avec les autres internautes en commentant leurs pistes de réflexion. Après la clôture de la plateforme (le 25 octobre), une cartographie des arguments et une synthèse des débats seront diffusées le 29 novembre 2018 ;
  • des ateliers participatifs seront organisés en parallèle, du 2 juillet au 23 octobre 2018 et dans toute la France, afin de réfléchir à certaines thématiques et formuler de nouvelles propositions. Chacun peut organiser un atelier s’il le désire à l’aide du kit d’animation disponible en ligne sur la plateforme numérique ;
  • un atelier citoyen de synthèse se tiendra les 17 et 18 novembre et les 1er et 2 décembre 2018 : 15 personnes représentatives de la société française sélectionnées pour la qualité de leur contribution rédigeront un avis collectif à partir des réflexions déposées sur la plateforme.

Le haut-commissaire à la réforme des retraites rendra ensuite compte des résultats obtenus et émettra des recommandations au gouvernement sur le système des retraites. Il précisera lesquelles sont issues du dispositif de participation citoyenne.