Stratégie « Aller vers » : la CPAM des Yvelines se mobilise

La CPAM des Yvelines encourage les personnes fragiles à se faire vacciner et leur propose de prendre rendez-vous :

  • pour les personnes de 75 ans et plus : 7000 appels téléphoniques et 20 000 SMS envoyés ;
  • pour les personnes de plus de 50 ans en affection de longue durée : 55 000 courriers envoyés ;
  • pour les bénéficiaires de la Complémentaire Santé solidaire (CSS) de moins de 65 ans : 39 000 SMS envoyés ;
  • pour les personnes en situation de handicap : les 21 ESAT (établissements ou services d’aide par le travail) du département contactés.

Depuis mars 2021, l’Assurance Maladie a engagé une vaste opération « aller vers » en direction de toutes les personnes âgées de 75 ans et plus n’ayant pas encore été vaccinées contre la Covid-19 afin de leur proposer un rendez-vous en centre de vaccination.

Au terme de la première phase de l’opération, 82% des personnes de cette classe d’âge ont reçu une première injection contre environ 60 % seulement fin mars, lors du démarrage de cette action.

Désormais, l’Assurance Maladie engage une nouvelle étape de cette opération « aller vers », poursuivant deux objectifs :

  • élargir ses actions à une nouvelle classe d’âge, en les déployant vers les personnes non vaccinées âgées de 65 à 74 ans ;
  • accentuer encore ses actions en direction des personnes qui n’auront pas pu être touchées par le dispositif déployé depuis la fin mars ;
    • personnes âgées de 75 ans et plus ;
    • personnes vulnérables : atteintes d’une affection de longue durée, bénéficiaires de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), publics des établissements ou services d’aide par le travail (ESAT) ;
    • personnes éloignées du système de santé.

En cours de chargement...