Qui peut se faire vacciner contre la Covid-19 par son médecin traitant ?

22 mars 2021

[Article mis à jour le 23 juin 2021]

Le vaccin Moderna est arrivé en médecine de ville depuis le 25 mai. Il permet de vacciner l’ensemble des personnes majeures qui répondent aux critères d’éligibilité, sans restriction d’utilisation liée à l’âge.

En résumé, les médecins libéraux (généralistes et spécialistes) volontaires peuvent donc vacciner :

  • les patients de 55 ans et plus avec le vaccin AstraZeneca ou le vaccin Janssen ;
  • tous les patients de 18 ans et plus avec le vaccin Moderna.
infog-vaccination-covid19-particuliers.jpg

Comment se faire vacciner par son médecin ?

Chaque médecin volontaire dresse la liste de ses patients pouvant bénéficier soit du vaccin Moderna, soit des vaccins AstraZeneca et Janssen afin de leur proposer de fixer un rendez-vous pour réaliser la vaccination. Pour savoir si son médecin traitant est volontaire pour vacciner, il convient d'appeler son secrétariat ou de prendre rendez-vous sur les plateformes de rendez-vous en ligne.

Important : si un patient ne peut pas se rendre au rendez-vous de vaccination, il est impératif de prévenir en avance le médecin ou son secrétariat pour ne pas risquer de perdre la dose de vaccin.

Quand recevoir la seconde dose de vaccin ?

Le médecin qui a réalisé la première injection du vaccin fixera avec son patient la date de son second rendez-vous, dans un délai de 6 semaines après la première injection pour le vaccin Moderna, ou 12 semaines après pour le vaccin AstraZeneca. Le vaccin Janssen ne nécessite qu’une seule injection.

Délai entre les 2 doses du vaccin Moderna rallongé pendant l’été

La 2e dose en vaccin Moderna peut être réalisée, pendant la période estivale, non plus selon l’intervalle allant de 39 à 42 jours après la 1re dose, mais selon un intervalle allant de 21 à 49 jours après la 1re dose. Cette modification est provisoire et exceptionnelle et doit ainsi permettre à chacun de concilier départ en vacances et injections dans un même lieu.

À noter : le délai entre les 2 injections d’AstraZeneca demeure inchangé, à 12 semaines, tel que recommandé par la Haute Autorité de santé (HAS) sur la base de données d’analyse en laboratoire.

1 dose de vaccin pour les personnes ayant déjà eu la Covid-19

Selon l’état des connaissances, il est démontré que les personnes ayant déjà été infectées conservent une mémoire immunitaire. Cela a conduit la Haute Autorité de santé à recommander de n’injecter qu’une seule dose aux personnes ayant été infectées, dans un délai minimum de 2 mois après la preuve de leur contamination (test RT-PCR ou antigénique positif). La dose unique de vaccin jouera ainsi le rôle de rappel.

En pratique, ce schéma avec une seule dose de vaccin en médecine de ville, quel que soit le vaccin utilisé, concerne toute personne (1) :

  • présentant un résultat de PCR positif témoignant d’un antécédent de Covid-19 datant de plus de 2 mois et sans limite de durée ;
  • ou disposant déjà d’un résultat de sérologie positive.

Cependant, les personnes présentant une avérée (en particulier celles qui reçoivent un traitement ) et les personnes atteintes de lymphoïde chronique (LLC) et celles atteintes de certains types de lymphomes traités par anti-CD20 doivent recevoir 2 doses de vaccin, après un délai de 3 mois après le début de l’infection.

(1) À l’exclusion des personnes sévèrement immunodéprimées et des personnes âgées résidant en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou en unité de soins de longue durée (USLD).

Même vacciné, les gestes barrières sont nécessaires

Il faut continuer à s’isoler en cas de test positif à la Covid-19, en cas de contact avec une personne positive, ou dès l’apparition de symptômes. Les gestes barrières sont toujours à appliquer scrupuleusement. Que l'on soit vacciné ou non, le port systématique du masque est supprimé mais il reste obligatoire si la distanciation physique, notamment, n'est pas possible. En savoir plus sur les règles relatives au port du masque.

Les études actuelles sur les vaccins contre la Covid-19 ne permettent pas de savoir si les vaccins réduisent la contagiosité, c’est-à-dire si une personne vaccinée transmet ou non le virus.

Vidéo « Tous vaccinés, tous protégés »

[Musique Freedom de Pharrell Williams]

[Des hommes et des femmes avec un masque sanitaire relèvent la manche de leur vêtement. Un professionnel de santé les vaccine. Entre chaque injection, des images de la vie quotidienne s'intercalent. On comprend qu'il s'agit du métier de chaque personne vaccinée. Au stade de France, des supporters entrent. Une femme avec un masque se retourne, face caméra.]

  • Voix off d'une femme : À chaque vaccination, c'est la vie qui reprend. Faisons-nous tous vacciner. Maintenant. Tous vaccinés, tous protégés.

Message : Pour le moment, même vaccinés, continuons à appliquer les gestes barrières et à porter le masque.

Plus d'informations sur les lieux de vaccination sur www.sante.fr.

Logo : Assurance Maladie - Ministère des solidarités et de la santé

Ce film a été réalisé dans le respect des règles sanitaires.