Prévention des cancers : « Faites les bons choix dès maintenant, vous vous remercierez plus tard »

Publié le

Du 1er au 30 avril 2024, l’Institut national du cancer (INCa) relance sa campagne d’information sur les principaux facteurs de risques évitables de cancers avec le slogan : « Faites les bons choix dès maintenant, vous vous remercierez plus tard ». Son objectif ? Susciter des changements de comportements bénéfiques à sa santé.

Portrait d'une femme avec d'un côté une version plus jeune et de l'autre une version des années plus tard et le slogan :Faites les bons choix dès maintenant, vous vous remercierez plus tard

Près de la moitié des cancers (1) pourraient être évités en agissant sur les comportements et habitudes de vie. Mais le passage à l’acte est compliqué quand le bénéfice n’est pas immédiat. C’est pourquoi, dans cette campagne, l’INCa permet de se projeter dans la personne que l’on sera demain à partir des choix faits aujourd’hui.

Les principaux facteurs de risques évitables de cancers sont présentés dans un spot TV qui illustre, avec bienveillance et sans injonction, les gestes à adopter. « Pour éviter les cancers de demain, c’est aujourd’hui qu’il faut agir » est la signature de cette campagne qui sera également déployée sur Internet et les réseaux sociaux.

Comprendre le lien entre nos habitudes du quotidien et le risque sur la survenue de cancers est un premier pas pour s’en protéger. L’impact mortel du tabac ou de la consommation excessive d’alcool est largement connu, mais il y a des risques moins connus comme une alimentation déséquilibrée ou le manque d’activité physique. Cette campagne a aussi pour but que chacun devienne acteur de sa santé en diminuant son exposition aux facteurs de risques évitables de cancers.

Déjà déployée en septembre 2022 et en avril 2023, cette campagne a fait l'objet d'une enquête réalisée par l'INCa qui a permis d'établir son impact parmi les personnes l'ayant vue :

  • 82 % des Métropolitains et 86 % des habitants d'outremer âgés de 25 à 49 ans déclarent qu'elle les incite à faire plus attention à leur santé ;
  • 6 individus sur 10 se sentent concernés personnellement.

Les ressources pour s’informer et agir :

 

(1) « Parmi les 346 000 nouveaux cas de cancer diagnostiqués chez les adultes de 30 ans et plus en France en 2015, 142 000 seraient attribuables aux facteurs de risque étudiés, soit 41 % de tous les nouveaux cas de cancer. » Source : Rapport du Centre international de recherche sur le cancer en collaboration avec l'Institut national du cancer - Les cancers attribuables au mode de vie et à l’environnement en France métropolitaine, CIRC, 2018

En cours de chargement...