Pied et diabète : évolution dans la prise en charge des séances chez le pédicure-podologue

27 mai 2021

Depuis le 15 mai, les personnes diabétiques peuvent bénéficier de plus de séances remboursées chez le pédicure-podologue. Cette mesure s’inscrit dans un objectif d’amélioration de l’accès aux soins et de la qualité de prise en charge des personnes diabétiques.

Avec une prescription du médecin (généraliste ou diabétologue par exemple), la personne souffrant d’un diabète et déclarée en affection longue durée (ALD) peut bénéficier d’une prise en charge à 100 % de :

  • 5 séances de soins de prévention au maximum au lieu de 4 précédemment pour les personnes à risque de grade 2 ;
  • 8 séances de soins de prévention au maximum au lieu de 6 précédemment pour les personnes à risque de grade 3 avec une plaie en cours de cicatrisation.

Pour mémoire, il existe 4 grades de risque de complications du diabète au niveau des pieds qui déterminent la prise en charge :

  • grade 0 : la sensibilité du pied n’est pas affectée ;
  • grade 1 : la sensibilité est affectée mais n’est pas associée à d’autres complications ;
  • grade 2 : la sensibilité est affectée et associée à une artériopathie des membres inférieurs et/ou une déformation du pied ;
  • grade 3 : antécédent de complication sévère (ulcère au pied et / ou amputation des membres inférieurs).