Pendant le confinement, il est essentiel de continuer à se soigner

16 novembre 2020

Pendant la crise sanitaire, maintenir son suivi médical et continuer de prendre ses médicaments est essentiel pour tous, personnes fragiles ou non, jeunes ou moins jeunes. Les soins, les vaccinations, les examens, les consultations ne doivent pas être reportés. À noter que dans certains cas, les ordonnances peuvent être renouvelées par un pharmacien ou un infirmier même si elles sont périmées.

Les professionnels de santé assurent les soins sur place, à distance ou à domicile dans le respect des règles sanitaires. Il ne faut pas hésiter à les contacter pour connaître les modalités de consultation.

Vidéo « Pendant l’épidémie, quels que soient vos problèmes de santé, faites-vous soigner » :

Pendant l’épidémie, quels que soient vos problèmes de santé, faites-vous soigner, que ce soit : en téléconsultation ou sur place.

En cabinet ou dans les hôpitaux, tout est organisé pour éviter les contaminations. Continuez à prendre vos médicaments et ne reportez pas les examens qui vous sont prescrits. Si vous êtes enceinte ou si vous avez un bébé, maintenez les rendez-vous de suivi et les vaccinations obligatoires.

En cas d’urgence, appelez immédiatement le 15 ou contactez le 114, numéro pour les personnes sourdes et malentendantes.

Retrouvez plus d’informations sur : gouvernement.fr/info-coronavirus

Ceci est un message du Ministère charge de la santé, de l’Assurance Maladie et de Santé publique France.

Bénéficier de téléconsultations ou de télésoins pris en charge à 100 %

Pour éviter la transmission des virus, il est possible de bénéficier d’une consultation ou de soins à distance par certains professionnels de santé : médecin, infirmier, sage-femme, orthophoniste, orthoptiste, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue.

Toute personne peut bénéficier d’une téléconsultation prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Les règles du parcours de soin doivent être respectées : le médecin traitant, qui connaît l'état de santé et les antécédents de ses patients, doit être consulté en premier lieu. Toutefois, par dérogation, si une personne est infectée par la Covid-19 ou susceptible de l'être et que son médecin n’est pas disponible ou qu’elle n’en a pas, elle peut s’adresser à un autre médecin de ville pour une téléconsultation.

Pratique : les téléconsultations réalisées avec son médecin par téléphone (sans vidéotransmission) sont à nouveau prises en charge à 100 %. Elles peuvent l’être également avec sa sage-femme, sous conditions.

En savoir plus sur la téléconsultation et les actes à distance.

En cas d'urgence, le 15

En cas d’urgence, notamment des difficultés respiratoires, une suspicion de crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC), appeler le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

Continuer les dépistages

Les dépistages comme celui du cancer colorectal, du cancer du sein ou encore du col de l'utérus doivent être maintenus. Se faire dépister n’empêche pas d’avoir un cancer mais permet de le détecter plus tôt, avant l’apparition de symptômes. Cette détection précoce permet de soigner plus facilement le cancer et d’augmenter ses chances de guérison, mais aussi de limiter les séquelles liées à certains traitements.

Femmes enceintes, nourrissons, personnes atteintes de maladies chroniques et personnes âgées

Il est important de ne pas reporter le suivi médical, les soins ou les dépistages. Cette recommandation concerne tout particulièrement les personnes vulnérables comme les femmes enceintes, qui doivent poursuivre leur suivi, quel que soit le trimestre de leur grossesse, en respectant le planning des rendez-vous médicaux (notamment les 3 échographies requises) ou les enfants qui doivent bénéficier de leur suivi médical (examens de santé et vaccinations).

Quant aux personnes atteintes de maladies chroniques ou les personnes âgées, elles doivent continuer à prendre leurs médicaments habituels et ne pas reporter les rendez-vous et les examens médicaux qui leurs ont été prescrits. Pour limiter la propagation des virus comme la Covid-19 et la grippe et se protéger, ces personnes à risque doivent sortir le moins possible. Dans cette situation exceptionnelle, il est indispensable de rester très attentif à sa santé en lien avec son médecin, les autres soignants et son entourage.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page « Prendre soin de sa santé pendant la crise sanitaire ».