M’T dents repart en campagne

05 février 2021

Même si les Français savent identifier les signes d'un problème bucco-dentaire, tous ne vont pas forcément consulter un dentiste. Certaines infections de la bouche ont pourtant un impact direct sur l'état de santé générale. À travers une grande campagne de communication, l'Assurance Maladie reprend la parole en TV et en digital à partir du 5 février pour promouvoir les rendez-vous de prévention M'T dents et inciter à une consultation régulière chez le dentiste dès le plus jeune âge.

La prévention pour éviter des soins plus lourds et coûteux

Pour 83 % des Français, le saignement de la gencive constitue le signe d'un problème, mais seuls 39 % d'entre eux iraient consulter un dentiste (1). Mais alors, pourquoi les Français ne prennent-ils pas davantage soin de leur santé bucco-dentaire ? Si les Français ne consultent pas régulièrement leur dentiste, c'est par crainte de la douleur, du coût des soins mais surtout parce qu'ils attendent souvent d'avoir mal. Prévenir la dégradation de la dentition est pourtant nécessaire pour éviter des répercussions sur la santé et la réalisation de soins plus importants.

Rendre régulièrement visite à son chirurgien-dentiste permet de surveiller la santé des dents, des gencives et de prévenir la mauvaise haleine. La réalisation de certains soins préventifs (scellement des sillons, application de vernis fluoré) limite aussi l'apparition des caries et donc évite de recourir à des soins lourds, douloureux et coûteux.

M’T dents : des rendez-vous réguliers et des soins offerts dès 3 ans et jusqu’à 24 ans

En 2007, l'Assurance Maladie a créé les rendez-vous de prévention M'T dents destinés d'abord aux 6-18 ans, étendus récemment aux enfants de 3 ans et aux jeunes adultes de 21 et 24 ans. Avec M'T dents, ils peuvent tous les trois ans bénéficier d'un examen bucco-dentaire et de soins remboursés à 100 %, sans avance de frais :

  • un mois avant leur date anniversaire (tous les 3 ans entre 3 et 24 ans), l'Assurance Maladie leur envoie par courrier une invitation et le formulaire M'T dents. Il est valable un an et disponible aussi sur le compte ameli du patient ou de ses parents, s'il est mineur ;
  • il suffit de prendre rendez-vous chez un chirurgien-dentiste et de s'y rendre avec la carte Vitale et le formulaire M'T dents pour ne pas avoir à régler le rendez-vous et les soins éventuels ;
  • si d'autres rendez-vous sont nécessaires pour soigner les dents, s'ils sont pris dans les 10 mois qui suivent ce rendez-vous, ils seront également pris en charge à 100 %, sans avance de frais.

Une campagne promotionnelle pour rappeler l’importance de prendre soin de ses dents

Aujourd'hui, alors que la crise sanitaire de la Covid-19 entraîne un non-recours aux soins courants et pour faire connaître l'extension des rendez-vous M'T dents à ses nouveaux bénéficiaires, l'Assurance Maladie lance une nouvelle campagne de communication le 5 février en TV, sur les plateformes de vidéos en ligne et les réseaux sociaux pour inciter à la prise de rendez-vous M'T dents et installer auprès du jeune public les bons réflexes pour préserver leur santé bucco-dentaire.

Pour interpeller les jeunes et leurs parents, 4 films publicitaires mettent en scène, de façon drôle et décalée, une communauté de dents qui découvre les désagréments du voisinage. Une tonalité légère qui permet de dédramatiser les rendez-vous chez le dentiste et d'entretenir le capital sympathie dont bénéficie M'T dents.

La communication s'inscrira dans la durée tout au long de l'année 2021 et se poursuivra également jusqu'en 2022.

(1) Etude BVA sur les habitudes bucco-dentaires des Français réalisée pour l'Assurance Maladie – Avril 2020.