#MoisSansTabac : comment ça marche ?

07 novembre 2018

Pour rejoindre les près de 234 000 fumeurs déjà inscrits au #MoisSansTabac, rien de plus simple : il suffit de se rendre sur Tabac info service. Un pseudo et une adresse mail suffisent. Les participants profitent de l’ensemble des outils développés par Santé publique France, dont notamment :

  • le kit d’arrêt à télécharger ou à commander gratuitement. Il contient un agenda qui accompagne le participant chaque jour avec des conseils, des informations sur les bénéfices de l’arrêt du tabac, des jeux et des astuces pour gérer l’envie de cigarette. Des dépliants informatifs pour se préparer à l’arrêt du tabac et trouver une méthode adaptée, une roue pour calculer les économies réalisées chaque jour selon sa consommation quotidienne ;
moissanstabac_kit-darret.jpg

 

  • l’application d’e-coaching Tabac info service, disponible sur les stores Google Play et Apple Store, conçue par l’Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie. Elle propose un programme personnalisé, des conseils, des astuces et des mini-jeux, des vidéos de soutien. La nouvelle version de l’appli expose les méthodes d’aide à l’arrêt, dont bien sûr celles qui sont recommandées scientifiquement, et offre la possibilité d’être accompagné pour réduire progressivement sa consommation jusqu’à l’arrêt total : bilan tous les 7 jours, journal de suivi de cigarettes fumées, objectif de cigarettes fumées par jour...  Enfin, grâce à la visualisation quotidienne de ses progrès, chacun peut prendre conscience des bénéfices progressifs pour la santé et choisir de se fixer un objectif d'économies et une « récompense ».

Les participants peuvent réaliser un test de dépendance et les plus accros d’entre eux se verront proposer un accompagnement par un tabacologue du 39 89.

Pour s’arrêter en équipe sur les réseaux sociaux...

Dès leur inscription, depuis le site tabac-info-service.fr, les participants peuvent rejoindre sur Facebook l’une des 18 équipes régionales, vivre ensemble ce défi sur les réseaux sociaux et bénéficier du soutien d'une communauté soudée et passionnée.

...ou in real life

Plus de mille opérations sont organisées à travers la France par l’ensemble des partenaires de #MoisSansTabac. En voici une sélection pour motiver ceux qui hésitent encore à se lancer.

  • Des FanZones itinérantes #MoisSansTabac

Elles se déplacent en Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire, Île-de-France, Pays-de-la-Loire, Grand-Est, Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes… Ce dispositif ludique et interactif offre aux visiteurs la possibilité de s’informer, d’échanger avec un professionnel de santé et de s’inscrire directement à #MoisSansTabac. Les dates et les lieux des FanZones figurent sur la page Facebook Tabac Info Service.

  • Une montgolfière #MoisSansTabac dans le ciel de Montpellier

La caisse primaire d'assurance maladie de l’Hérault et l’ARS Occitanie installeront les 9 et 10 novembre une montgolfière aux couleurs de #MoisSansTabac sur la place de la Comédie, lieu de rendez-vous emblématique des Montpelliérains. Au pied du ballon, des stands attendront les fumeurs pour leur donner toutes les informations utiles concernant le tabagique. Des places pour un vol en montgolfière seront à gagner sur place.

Les autres jours de novembre, la montgolfière #MoisSansTabac survolera les différents départements de la région.

moissanstabac_montgolfiere-montpellier.jpg
  • La Cité des sciences et de l’industrie aux couleurs de l’opération en novembre

Pour que le défi du #MoisSansTabac soit ludique, le collectif parisien Moi(s) sans tabac, à l’initiative de l’Assurance Maladie et en partenariat avec la Cité des sciences et de l’industrie, organise des animations et des rencontres à la cité de la santé pendant tout le mois de novembre.

La Ligue contre le cancer a créé un escape-game (un jeu d’évasion) pour sensibiliser fumeurs ou non-fumeurs et leur donner les clefs pour « s’échapper du tabac » (ou soutenir un proche qui souhaite le faire). Les équipes doivent trouver des objets, résoudre des énigmes, ouvrir des cadenas... afin de réunir un maximum d’éléments pour aider « Justine » qui souhaite arrêter de fumer. Les séances ont lieu du 26 octobre au 30 novembre et sont totalement gratuites sur inscription

En parallèle, tous les mercredis de novembre, l’Assurance Maladie anime des ateliers santé jeunes, avec l’intervention de tabacologues dans l’espace dédié à la santé de la Cité des sciences et de l’industrie. Des entretiens individuels avec un tabacologue sont également proposés sur place à tout fumeur qui souhaite arrêter de fumer. Ceux-ci peuvent aussi être orientés dans des consultations de tabacologie dans les centres de santé et d’examen de santé de la caisse primaire de Paris.

  • Des opérations de street prévention

À l’instar du street-marketing, la street-prévention a pour objectif d’aller à la rencontre des fumeurs, dans la rue, pour leur présenter le #MoisSansTabac et les inviter à se lancer dans le défi 2018. Vêtus de coupe-vent aux couleurs du #MoisSansTabac, des étudiants de 3e année de médecine en service sanitaire, formés aux bases de la tabacologie, vont, à la rencontre des passants à la sortie des stations de métro ou sur des places publiques. Ils proposent aux fumeurs qui souhaitent se lancer dans le #MoisSansTabac le kit d’aide à l’arrêt.