Maternité : l’examen bucco-dentaire désormais pris en charge jusqu’au 6e mois après l’accouchement

Publié le

Chaque femme peut, à l’occasion d’une maternité, bénéficier d’un examen bucco-dentaire intégralement pris en charge par l’Assurance Maladie. Nouveauté 2024 : ce rendez-vous est proposé dès le 4e mois de grossesse jusqu’au 6e mois après l’accouchement (au lieu de 12 jours après l’accouchement auparavant).

Prendre soin de sa santé orale pendant sa maternité, c’est important

Durant la maternité, les dents et les gencives sont fragilisées. Il est important d’en prendre soin. En effet, cette période de vie entraîne des bouleversements notamment sur le plan hormonal, pouvant engendrer des infections bucco-dentaires chez la femme enceinte, voire des complications obstétricales. C’est pourquoi il est important de saisir l’occasion de cet examen bucco-dentaire pris en charge pour faire le point avec le dentiste.

La consultation peut aussi être une bonne occasion pour parler de la santé bucco-dentaire de l’enfant et de s’informer sur les bons gestes à adopter dès l’apparition des premières dents.

Que faut-il amener lors de la consultation avec le dentiste ?

Lors de la consultation avec le dentiste, il faut avoir avec soi sa carte Vitale à jour et présenter le bon de prise en charge envoyé par voie postale ou directement sur le compte ameli par sa caisse d'assurance maladie au 4e mois de grossesse.

Bon de prise en charge oublié ou perdu ?

Si la patient n'a plus en sa possession le bon de prise en charge, 2 solutions sont possibles :

  • elle peut demander à sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de lui rééditer son bon de prise en charge ;
  • elle peut demander à son dentiste de rééditer son bon de prise en charge via son logiciel professionnel.

Les imprévus ne préviennent pas, les patients oui !

Adopter le réflexe de prévenir son professionnel de santé en cas d’empêchement pour se rendre à un rendez-vous est essentiel. Par téléphone, mail, ou sur les plateformes de rendez-vous en ligne… le plus tôt sera le mieux. Le professionnel de santé pourra ainsi réorganiser sa journée et accorder du temps à un autre patient.
Retrouver d’autres bons réflexes sur
bonsreflexes.ameli.fr

Pour aller plus loin :

 

En cours de chargement...