Les 5 bonnes raisons d’ouvrir un DMP

22 mars 2019

Plus de 4,5 millions de personnes ont ouvert ce carnet de santé numérique qui simplifie la vie en permettant de conserver ses informations de santé en ligne et de les partager avec les professionnels de santé de son choix.

De nombreux avantages

Le DMP rassemble en un même espace numérique tout l’historique des soins des 24 derniers mois, les traitements suivis, les résultats d’examens, les antécédents médicaux, les comptes rendus d’hospitalisation… Ceci le rend particulièrement utile pour les personnes ayant souvent recours aux soins, comme les patients atteints d’une maladie chronique ou les femmes enceintes par exemple. Mais pas seulement ! Les avantages du DMP sont nombreux pour tout le monde. Voici les 5 principaux atouts du DMP.

  • Il permet de pouvoir être soigné plus efficacement en cas d’urgence : le professionnel de santé qui intervient sans connaître le patient peut avoir accès à l’historique de ses soins et de ses traitements.
  • Il facilite aussi les soins et le suivi lorsqu’on est amené à se déplacer loin de son domicile, par exemple pour des vacances.
  • Il permet de partager son historique de soins avec les professionnels de son choix sans être obligé de faire appel à sa mémoire.
  • Il évite les recherches fastidieuses pour remettre la main sur des résultats d’examens, des comptes rendus médicaux… Les professionnels de santé et les patients peuvent en effet y déposer tous ces documents.
  • C’est un service gratuit, confidentiel et sécurisé.

Ouvrir un DMP, rien de plus facile

En quelques minutes, il est possible simplement et facilement de créer son DMP sur le site www.dmp.fr (1). Il suffit :

  • de se munir de sa carte Vitale et du code de création reçu par courriel (si l’on dispose d’un compte ameli avec une adresse mail enregistrée) ou par courrier postal ;
  • de renseigner une adresse mail ou un numéro de téléphone mobile qui servira à être averti dès qu’un nouveau document est ajouté à son DMP ;
  • d’indiquer son médecin traitant et de choisir les professionnels de santé pouvant accéder à son DMP.

Il est aussi possible de se rendre chez son pharmacien ou à l’accueil de sa caisse primaire d’assurance maladie, qui l’ouvrira pour l’assuré et son (ses) enfant(s) mineur(s).

Une appli pour accéder rapidement à son DMP

Le DMP est accessible et peut être enrichi à partir du site ww.dmp.fr. Il existe aussi une appli DMP, destinée exclusivement aux patients. Elle permet aussi d’accéder rapidement et simplement à toutes ses informations de santé depuis un smartphone ou une tablette : on peut visualiser les actions réalisées sur son DMP, gérer ses accès et enrichir son DMP en y ajoutant les données et documents utiles à son suivi médical. Elle est téléchargeable sur Google Play ou Apple Store.

Un dossier à faire vivre !

Le DMP est, en partie, automatiquement alimenté par l’Assurance Maladie, qui y enregistre automatiquement l’historique des remboursements de soins des 24 derniers mois. Mais pour le reste, ce sont les assurés eux-mêmes et les professionnels de santé qui ont la main. Il faut donc avoir le réflexe d’y ajouter tous les documents importants pour son suivi médical. Et en parler à son ou ses médecins lors de chaque consultation, pour qu’ils alimentent de leur côté le DMP.

 

(1) Ce service de création du DMP en ligne est disponible uniquement pour les assurés majeurs des régimes suivants : régime général, Camieg, Cavimac, Enim, Mutuelle Intériale, MGP, MNH, CANSSM, LMDE.