L’entretien prénatal précoce, un accompagnement désormais obligatoire pour les futurs parents

01 septembre 2020

La grossesse et l’arrivée d'un enfant entraînent de nombreux changements et peuvent susciter des questions voire des inquiétudes… Il est important de pouvoir les exprimer et de trouver des possibilités d’accompagnement quand cela est nécessaire. C’est là tout l’objectif de l’entretien prénatal précoce qui, depuis le 1er mai 2020, fait partie des rendez-vous obligatoires de suivi de grossesse.

L’entretien prénatal précoce, c’est quoi ?

L’entretien prénatal précoce est un entretien, individuel ou en couple, avec une sage-femme ou un médecin, en libéral, dans un service de protection maternelle et infantile (PMI) ou à la maternité. Cet entretien est un moment privilégié pour échanger avec le professionnel de santé qui suit la grossesse et pour faire le point avec lui, non seulement sur l’état de santé de la femme enceinte mais aussi sur le projet de naissance. Le ou la conjointe est encouragé(e) à participer à chaque fois que cela est possible. C’est l’occasion d’exprimer ses questions, ses difficultés éventuelles et ses besoins en matière d’information et d'accompagnement pendant la grossesse et après l’accouchement. C’est pourquoi il est souhaitable de préparer cet entretien en amont, seule ou à 2, pour ne rien oublier, avec le professionnel de santé qui réalise l’entretien prénatal précoce.

 

Quelques pistes pour préparer l’entretien prénatal précoce :

  • Comment je vis ma grossesse ?
  • Comment je me sens (dans mon corps, psychologiquement, dans ma vie sociale, au travail) ?
  • Quelles sont mes inquiétudes par rapport à la grossesse, à l’accouchement et à l’arrivée de mon enfant ?
  • Comment j’envisage la naissance : les séances de préparation à la naissance, l’accouchement, le choix de la maternité ?
  • Comment me préparer à l’arrivée de mon enfant, quel mode d’alimentation j’ai envie de choisir, etc. ?
  • Comment j’imagine mon retour à la maison après l’accouchement, la venue d’une sage-femme les premiers jours serait-elle rassurante ? Serais-je soutenue par quelqu’un de notre entourage si besoin : famille ou ami ?

Quand réaliser l’entretien prénatal précoce ?

Il est conseillé de le programmer dès le début de la grossesse, de préférence dès le 4e mois de la grossesse. Mais il n’est jamais trop tard pour le réaliser. Enfin, lors de cet entretien, le calendrier des sept séances de préparation à la naissance et à la parentalité sera défini avec le professionnel de santé. L’entretien prénatal précoce est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais.

Pour se préparer à l’arrivée d’un enfant, lire les articles La première consultation, puis un suivi mensuel de la grossesse et Devenir parents.