Lancement d’un site pour commander et recevoir chez soi son kit de dépistage du cancer colorectal

[Mis à jour le 24/10/2022] Depuis le 1er mars 2022, les personnes de 50 à 74 ans concernées par le programme national de dépistage du cancer colorectal peuvent désormais commander leur kit de dépistage en ligne et le recevoir chez eux depuis le site monkit.depistage-colorectal.fr (1). Le test est à faire chez soi, puis à envoyer au laboratoire pour être analysé. La démarche est entièrement prise en charge par l’Assurance Maladie.

La mise en ligne de ce site de l’Assurance Maladie vise à faciliter et diversifier les modalités d’accès au test de dépistage déjà accessible pour le patient chez :

  • son médecin généraliste ;
  • un gynécologue ;
  • un hépato-gastroentérologue ;
  • un médecin d’un centre d’examen de santé du régime général de l’Assurance Maladie (CES).

Son objectif ? Augmenter le taux de participation de la population cible à ce dépistage qui sauve des vies !

Détectés à un stade précoce, 90 % des cancers colorectaux peuvent être guéris

Chaque année, le cancer colorectal touche 43 300 personnes et est la cause de plus de 17 000 décès. La participation à ce dépistage demeure cependant très faible : sur la période 2019-2020, seul 28,9 % de la population cible a réalisé ce dépistage.

Pourtant, dans 90 % des cas le cancer colorectal peut être guéri lorsqu’il est détecté à un stade précoce. Diagnostiqué à un stade plus avancé, son traitement est plus lourd et plus contraignant et ses résultats incertains.

Commander en ligne son kit de dépistage : mode d’emploi

La commande du kit de dépistage en ligne sur monkit.depistage-colorectal.fr se déroule en 4 étapes.

  1. Renseigner des éléments d’identification tels que le nom, le prénom, la date de naissance et le numéro d’invitation : ce numéro personnel est indispensable à la commande en ligne. Il figure sur le courrier adressé à chaque personne concernée par le dépistage. Sans celui-ci, la commande n’est pas possible. Si le courrier a été égaré, le numéro peut être demandé en s’adressant au centre régional de coordination du dépistage des cancers (voir les coordonnées sur le site e-cancer.fr).
  2. Remplir un auto-questionnaire : celui-ci permet de s’assurer que le test est l’examen de dépistage adapté. En effet, si la personne a des symptômes ou des antécédents personnels ou familiaux de maladies touchant le côlon ou le rectum, il lui sera recommandé de consulter son médecin.
  3. Renseigner ses coordonnées postales et les références de son médecin : une fois les 2 premières étapes validées, la personne indique ses coordonnées pour l’envoi du kit, les références de son médecin pour l’envoi du résultat du test et indique s’il souhaite être relancé.
  4. Vérifier les données renseignées : cette dernière étape permet de vérifier que toutes les informations saisies sont correctes afin de valider la commande et de déclencher l’envoi.

Pour être accompagné dans la démarche, il est possible de télécharger le Guide utilisateur du site de commande en ligne de kits de dépistage (PDF).

Les autres fonctionnalités du site

Le site monkit.depistage-colorectal.fr propose également d’autres fonctionnalités dont :

À noter : il est également possible, depuis le mois de juillet 2022, de se procurer un test de dépistage directement auprès de son pharmacien.

À qui s’adresse le programme national de dépistage du cancer colorectal ?

Le programme national de dépistage s’adresse aux femmes et aux hommes âgés de 50 à 74 ans sans symptôme ni antécédent de maladies touchant le côlon ou le rectum. Tous les 2 ans, la population âgée de 50 à 74 ans est invitée, par courrier, à réaliser un test de dépistage.

Le test de dépistage permet de repérer un cancer à un stade débutant et de le soigner avec des traitements moins lourds. Dans ce cas, le cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10. Détecté à un stade plus avancé, le traitement sera plus lourd et plus contraignant avec des résultats incertains. Le test de dépistage peut également permettre de détecter un polype et de l’enlever, lors d’une coloscopie, avant qu’il ne devienne un cancer.

Le test de dépistage est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie

Le test simple d’utilisation, qui s’effectue à domicile, est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais. Dans le courant l’année 2022, les pharmacies pourront également délivrer le test de dépistage.

En savoir plus sur :

(1) Le site a été réalisé avec le concours du ministère des Solidarités et de la santé, l’Assurance Maladie, l’Institut national du cancer (Inca) et la Mutualité sociale agricole (MSA).

En cours de chargement...