La « pilule du lendemain » est prise en charge à 100 % sans ordonnance

Publié le

Pour simplifier le parcours de toutes les femmes et prévenir les grossesses non désirées, la contraception d’urgence hormonale (aussi appelée « pilule du lendemain » ou « pilule de contraception d'urgence ») est délivrée gratuitement à toutes les femmes, majeures ou mineures.

Cette contraception est disponible en pharmacie, sans prescription médicale et sans avance de frais, pour toutes les personnes, quel que soit leur âge. Elle doit être prise rapidement, au plus tard dans les 3 à 5 jours après le rapport sexuel et permet d’éviter une grossesse non désirée quand il y a un risque (préservatif endommagé, pilule oubliée…).

Comment l’obtenir ? Il suffit de se rendre en pharmacie et de présenter sa carte Vitale ou une attestation de droits (téléchargeable sur le compte ameli). Les titulaires de l’aide médicale d’État (AME) peuvent également en bénéficier, en présentant leur carte AME.

La contraception d’urgence permet d'éviter les grossesses non désirées, mais elle ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST). En cas de rapport sexuel non ou mal protégé, en cas de doute ou si des symptômes apparaissent, il est important de consulter un médecin sans attendre.

Contraception d'urgence : quand est-elle nécessaire et comment connaître son efficacité ?

Contraception d’urgence : quel impact sur les règles ?

Lire aussi :

En cours de chargement...