La grippe s’apprête à faire son retour : il est temps de se faire vacciner !

15 octobre 2019

Chaque hiver, la grippe touche des millions de personnes et entraîne des complications graves et des décès chez les personnes plus fragiles. Au cours de l’hiver 2018-2019, on a dénombré près de 11 000 hospitalisations liées à la grippe, dont 1 877 en réanimation.

Cette année encore, la grippe va faire très mal. Parce que la vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre la grippe, l’Assurance Maladie invite dès à présent plus de 13 millions de personnes fragiles à se faire vacciner. Elle a également lancé une vaste campagne de sensibilisation à la vaccination.

La vaccination, premier geste contre la grippe

Pour se protéger et pour limiter les risques de transmission du virus, le premier geste de protection est le vaccin. C’est le moyen le plus efficace pour se défendre contre la maladie et réduire le risque de complications graves. La protection sera d’autant plus efficace si, en plus de la vaccination, on adopte des gestes simples dits « barrières » : se laver régulièrement les mains, utiliser des mouchoirs à usage unique, tousser ou éternuer dans son coude ou encore porter un masque jetable quand on est malade.

Qui doit se faire vacciner et pourquoi ?

La vaccination contre les virus grippaux saisonniers concerne les personnes à risque de complications, notamment les personnes âgées, celles atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes et les personnes obèses. Elle permet à la fois :

  • de réduire le risque d’être contaminé par la grippe ;
  • de réduire le risque de faire des formes graves de la grippe.

La vaccination des femmes enceintes protège également le nourrisson dans ses premiers mois de vie.

A partir du 15 octobre 2019, la campagne nationale de vaccination contre la grippe démarre. Le vaccin est gratuit pour les personnes fragiles invitées par l’Assurance Maladie.

Qui peut vous vacciner ?

Depuis l’année dernière, le parcours de vaccination est simplifié. Désormais, toutes les personnes majeures pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée peuvent retirer directement et gratuitement leur vaccin en pharmacie sur simple présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de santé de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier, pharmacien volontaire.

Les personnes qui n’auraient pas reçu de bon mais qui sont ciblées par les recommandations peuvent s’adresser à leur médecin, infirmier, pharmacien ou sage-femme qui pourra leur en remettre un.

Pour se protéger et protéger ses proches de la grippe, aucune hésitation : il faut se faire vacciner !