Grippe : coup d’envoi de la campagne de vaccination antigrippale

22 octobre 2021

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a démarré, dans un contexte marqué par l’épidémie de Covid-19. L’enjeu : protéger les personnes à risque alors qu’une cocirculation des virus grippaux et du virus SARS-COV2 (Covid-19) n’est pas à exclure.

La vaccination contre la grippe, le geste de prévention le plus sûr pour les personnes fragiles

Même si on en parle moins et que les virus grippaux ont très peu circulé l’année dernière, la grippe n’a pas disparu. Elle reste toujours aussi imprévisible et dangereuse pour les plus fragiles.

Dans un contexte sanitaire incertain, la vaccination antigrippale reste le moyen le plus efficace pour se protéger et protéger celles et ceux qui nous entourent, en associant bien sûr les gestes barrières qui limitent les transmissions virales. La vaccination contre la grippe réduit le risque de complications graves. Elle réduit aussi le risque de transmission à ses proches. Chaque année, 2 000 décès en moyenne sont évités grâce à la vaccination antigrippale.

La vaccination antigrippale en pratique : pour qui, comment, par qui ?

La vaccination contre la grippe saisonnière est fortement recommandée pour les personnes les plus fragiles qui présentent un risque de forme grave de la grippe : personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections chroniques, femmes enceintes, personnes obèses.

Les personnes majeures peuvent retirer directement et gratuitement leur vaccin en pharmacie sur simple présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de santé de leur choix : médecin, infirmier, pharmacien ou sage-femme.

Cette année, pour protéger les personnes les plus à risque, le ministère des Solidarités et de la santé appelle à vacciner en priorité les personnes fragiles au début de la campagne de vaccination : pendant les 4 premières semaines de la campagne de vaccination, les vaccins seront réservés aux personnes fragiles.

La vaccination contre la grippe et contre la Covid-19

Il n’y a pas de délai particulier à respecter entre les 2 vaccins, il est même possible de se faire vacciner au même moment.
Comme le signale la Haute Autorité de santé, la coadministration des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 est généralement bien tolérée et ne compromet pas l’efficacité des vaccins :

  • les 2 injections peuvent être pratiquées le même jour, sur un site d’injection différent (un vaccin dans chaque bras) ;
  • il n’y a pas de délai particulier à respecter entre les 2 vaccinations.

Découvrir la campagne d'information de l'Assurance Maladie sur la vaccination contre la grippe.