Fortes chaleurs et canicule : comprendre le risque et mieux s’en protéger

03 juin 2021

Coup de chaud, déshydratation, crampes, maux de tête, vertiges… la chaleur peut être dangereuse pour tous avec des impacts rapides sur la santé. Il est important de se protéger, même quand elle est de courte durée.

Des conseils simples existent et s'appliquent à tous, particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes sans abri…) et aux travailleurs exposés à la chaleur, plus à risque de présenter des complications :

  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes ;
  • maintenir son logement frais : fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s'il fait plus frais ;
  • si le logement ne maintient pas la fraîcheur, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) ;
  • boire régulièrement de l'eau sans attendre d'avoir soif ;
  • se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • manger en quantité suffisante, ne pas boire d'alcool ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • penser à donner régulièrement des nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, demander de l'aide.

Voir tous les conseils simples et pratiques avant, pendant et après une période de fortes chaleurs sur le site de Santé publique France.

 

Flyer : n'attendez pas les premiers effets des fortes chaleurs. Maux de tête, crampes, nausées. Protégez-vous : restez au frais, buvez de l'eau. En cas de maladie, appelez le 15

 

Où trouver des informations ?

Pour une information en temps réel de la situation météorologique, la carte de vigilance de Météo France est mise à jour a minima deux fois quotidiennement, à 6 h et 16 h sur le site vigilance.meteofrance.fr.

Une plateforme téléphonique d'information Canicule 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9 h à 19 h) est activée l’été à partir du premier épisode de canicule, par la direction générale de la santé, pour répondre aux questions et informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.

Depuis le 1er juin 2021, le plan national canicule est activé. Santé publique France pilote le dispositif de prévention et de communication, en lien avec le Ministère chargé des Solidarités et de la Santé, afin de sensibiliser la population en fonction des niveaux de vigilance. Plus d’informations sur la veille saisonnière et le dispositif de communication sur le site santepubliquefrance.fr.