Favoriser la prévention et l’accès de tous aux soins dentaires

22 mars 2019

À compter du 1er avril 2019, de nouvelles mesures permettent d’améliorer l’accès aux soins dentaires. Celles-ci sont le résultat d’un accord entre l’Assurance Maladie et les représentants des dentistes.

Des tarifs revalorisés pour les dentistes

Les tarifs revalorisés permettent une meilleure rémunération des dentistes. Celle-ci est intégralement prise en charge par l’Assurance Maladie et les mutuelles, sans reste à charge supplémentaire pour l’assuré.

Cela concerne par exemple :

  • la restauration d’une dent, sur une ou plusieurs faces ;
  • l’extraction d’une dent de lait ;
  • la reconstitution de la forme de la dent à la fois sur la partie visible et invisible de la dent (inlay-onlay).

Des tarifs encadrés pour certaines prothèses

Dès le 1er avril 2019, les tarifs d’un ensemble d’actes prothétiques sont plafonnés. Cela signifie que les dentistes s’engagent à ne pas dépasser un tarif fixé pour certains types de prothèses. Pour plus d’informations sur les nouveaux tarifs, le plus simple est de s’adresser à son dentiste.

Une meilleure prise en charge pour les personnes en situation de handicap lourd

Une majoration spécifique pour les séances de soins dispensés aux patients en situation de handicap lourd a été créée afin de faciliter leur prise en charge par les dentistes.

Extension du programme de prévention M’ T dents

Le programme M’T dents, initialement conçu pour les enfants de 6 à 18 ans est maintenant accessible aux enfants dès 3 ans. Ils pourront ainsi bénéficier d’un examen bucco-dentaire de prévention pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais.