Être bien assuré dès 18 ans : mieux vaut avoir les bons réflexes que pas

30 août 2021

À 18 ans, on devient un assuré autonome. Pour être vite et bien remboursé par l’Assurance Maladie, il y a quelques réflexes simples à adopter.

Mieux vaut créer son compte personnel sur ameli.fr

Le compte ameli, disponible aussi en appli sur Android ou iOS, permet de faire partout et à tout moment les démarches de santé.

  • Une visite chez le dentiste ? On peut vérifier que le remboursement a bien été effectué.
  • La fac demande une attestation de droits ? Elle peut être téléchargée depuis le compte ameli.
  • La carte Vitale est perdue ? Il est possible de la commander en ligne.
  • Un voyage en Europe ? La commande d’une carte européenne d’assurance maladie peut être réalisée en ligne. C’est un équivalent de la carte Vitale valable partout en Europe.

[Au ralenti, sur une musique douce, une jeune fille reste perplexe face à la question qu’on lui pose].

Qu’est-ce qu’il faut faire quand on a 18 ans ?

Créer son compte sur ameli.fr pour gérer sa santé, mieux vaut le faire que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Comment créer son compte ameli ?

Dans les mois suivant l’obtention de la majorité, on reçoit de sa caisse d’assurance maladie (CPAM) un courrier signalant que l’on bénéficie désormais de la prise en charge de ses soins sous son propre numéro de sécurité sociale et qui invite à créer son propre compte ameli.

Ce n’est qu’après la réception de ce courrier que l’on peut créer son compte ameli en renseignant :

  • son propre numéro de sécurité sociale ;
  • le numéro de série de sa carte Vitale, situé sur le côté droit de la carte ;
  • le RIB connu : il s’agit généralement du RIB du parent auquel on était auparavant rattaché (1).

Une fois le compte créé, on peut remplacer le RIB de son parent par son propre RIB.

(1)    En l’absence de RIB parental connu, il faut, avant de créer son propre compte ameli, transmettre par courrier postal son propre RIB à sa CPAM en précisant son numéro de sécurité sociale.

Mieux vaut mettre à jour sa carte Vitale

À chaque changement dans sa vie (déménagement, mariage, travail, etc.), il faut prévenir sa caisse d’assurance maladie, via le compte ameli par exemple. Il faut ensuite mettre à jour sa carte Vitale, car elle contient toutes ses informations personnelles qui sont nécessaires au remboursement des frais de santé ou en cas d’hospitalisation.

La mettre à jour régulièrement (sur une borne en pharmacie par exemple), après signalement des changements à sa caisse d'assurance maladie, c’est la garantie d'être bien remboursé rapidement.

[Au ralenti, sur une musique douce, un jeune garçon laisse exploser sa colère].

Tous ces remboursements qui auraient pu être plus rapides.

Mettre sa carte Vitale à jour en pharmacie, mieux vaut le faire que pas.

Logo : L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Mieux vaut avoir un médecin traitant

Désigner un médecin traitant et le consulter en premier, c’est être beaucoup mieux remboursé. En plus, avec un médecin qui connaît bien ses patients, le suivi médical est meilleur et les soins mieux adaptés.

[Au ralenti, sur une musique douce, une jeune fille est en larmes contre sa fenêtre, il pleut dehors].

L’argent qu’on perd quand on n’a pas déclaré son médecin traitant.

Un médecin traitant, mieux vaut en avoir un que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Mieux vaut avoir transmis ses informations bancaires (RIB)

Les remboursements de l’Assurance Maladie se font par virement bancaire. Depuis son compte ameli, enregistrer son RIB c’est être sûr de recevoir ses remboursements sur son propre compte bancaire. Et en cas de changement de coordonnées bancaires, bien penser à le signaler dans son compte ameli.

[Au ralenti, sur une musique douce, un jeune homme au regard implorant fait face à la caméra].

Espérer être remboursé sans avoir transmis son RIB.

Transmettre son RIB à l’Assurance Maladie, mieux vaut le faire que pas.

L’Assurance Maladie : Agir ensemble, protéger chacun

Vaccination contre la Covid-19

Depuis le 15 juin 2021, toute personne âgée de 12 ans et plus peut se faire vacciner. En savoir plus sur la vaccination contre la Covid-19 : qui, où...