Des masques pour les personnes en situation de précarité : nouvelle vague de distribution

12 mai 2021

Le port du masque est recommandé pour limiter la transmission de la Covid-19 et il est rendu obligatoire dans certains lieux. Ces règles peuvent être difficiles à respecter pour certaines personnes aux revenus faibles.

C’est pourquoi, pour permettre aux personnes les plus précaires de s’équiper, un envoi de masques de catégorie 1 est prévu. Pour rappel, 3 autres distributions avaient été réalisées à l’été et à l’automne 2020, ainsi qu’en début d’année 2021.

Les personnes qui recevront ces masques sont : les bénéficiaires (au 28 avril 2021) de la Complémentaire santé solidaire et de l’aide médicale de l’État (AME). Ils les recevront par la Poste, gratuitement, sans en faire la demande, entre le 27 mai et le 4 août.

Si plusieurs personnes composent le foyer, chaque membre du foyer âgé de plus de 6 ans (nés en 2015 ou après) recevra le lot de masques lavables (en un ou plusieurs envois postaux).

Pour les enfants, qui doivent se protéger à l’école avec un masque, 3 tailles différentes seront envoyées :

  • taille XS pour les enfants nés entre 2014 et 2015,
  • taille S pour ceux nés entre 2009 et 2013,
  • taille M pour tous ceux nés en 2008 ou avant.

Ces masques sont lavables 50 fois. Aucune démarche n’est nécessaire.

Pour en savoir plus sur le port du masque en milieu clos, consulter la page « Port du masque « grand public » obligatoire en lieux clos – FAQ » sur le site du ministère des Solidarités et de la santé.

Dans tous les cas, il est recommandé de respecter les gestes barrières.

En vidéo : comment bien porter son masque (tuto)

Bien utiliser son masque : le tuto

Quand mettre mon masque ?

Je mets un masque quand la distance d'au moins un mètre avec d'autres personnes n'est pas possible.

Par exemple, dans les transports en commun ou les commerces.

Mais aussi si je suis en contact avec des personnes fragiles. 

Comment mettre mon masque ?

Avant de mettre mon masque, je me lave bien les mains à l'eau et au savon ou au gel hydro-alcoolique, puis je le place sur mon visage.

Si le masque a des élastiques, je les mets derrière les oreilles. 

S'il a des lacets, je les noue derrière la tête et derrière le cou. 

Enfin, s'il en a un, je pince le bord rigide de mon masque au niveau du nez, puis j'abaisse bien le masque sous le menton. 

Ca y est, le masque est en place ! [Une femme lève les pouces, pour signifier que tout est ok.]

Maintenant, il faut faire attention à ne plus le toucher, à ne pas sortir le nez et à ne pas le descendre au niveau du cou. 

Sinon le masque n'est plus du tout efficace. 

Quand et comment changer mon masque ?

Je change mon masque dès qu'il est humide ou toutes les 4 heures, au maximum. D'abord, je me lave les mains, puis j'enlève mon masque en ne touchant que les lacets ou les élastiques. 

Je ne transporte pas le masque dans ma poche, dans un sac à dos ou un sac à main et je ne le laisse pas sur une table. Mais je le mets immédiatement dans un sac plastique fermé. 

S'il est jetable, je jette tout de suite le sac avec le masque dans une poubelle fermée. S'il est en tissu, je garde le masque dans le sac fermé en attendant de le laver dès que possible à 60° pendant au moins 30 min. Puis je me lave bien les mains de nouveau. Pour le séchage, je respecte la notice du masque. Si je n'ai pas d'instruction, j'utilise de préférence un sèche-linge, ou je laisse sécher le masque à l'air libre. 

Et n'oubliez pas, le masque ne remplace pas les gestes barrières indispensables pour nous protéger, comme le lavage de main et la distance d'au moins 1 mètre avec toute personne.  

Ensemble, protégeons-nous les uns les autres.

Ceci est un message du ministère chargé de la Santé et de Santé publique France.