Covid-19 : une dose de rappel pour les plus fragiles et les personnes âgées de 65 ans et plus

06 septembre 2021

La campagne de rappel du vaccin contre la Covid-19 a débuté le 1er septembre dernier. Elle concerne :

Ces publics dont le parcours vaccinal est complet sont prioritaires pour recevoir une dose de rappel avec un vaccin contre la Covid-19 à ARN messager (BioNTech-Pfizer ou Moderna). Cette nouvelle étape dans la stratégie vaccinale s’appuie sur un avis de la Haute Autorité de santé (HAS) publié le 24 août 2021.

La dose de rappel doit être administrée 6 mois après la dernière injection

Cette dose de rappel est à faire au moins 6 mois après la dernière injection de vaccin. Dès maintenant, et si ce délai de 6 mois est respecté, les personnes concernées peuvent prendre le rendez-vous vaccinal :

  • chez leur médecin traitant (ou médecin de leur choix) ;
  • dans une pharmacie ;
  • avec un infirmier ;
  • dans un centre de vaccination (possibilité de prendre rendez-vous sur www.sante.fr.

Quid des personnes ayant bénéficié du vaccin Janssen ?

Il est recommandé pour les personnes ayant bénéficié du vaccin Janssen de recevoir une dose de rappel avec un vaccin à ARN messager, en respectant un délai minimal de 4 semaines entre la vaccination et la dose de rappel.

infog-vaccin-dose-rappel-covid19.png

Le dispositif « Aller vers » de l’Assurance Maladie toujours en action

Au regard de cette nouvelle étape de la stratégie vaccinale, l’Assurance Maladie continue de déployer ses actions attentionnées vers les publics les plus fragiles face à la Covid-19. Elle se traduit notamment par une campagne d’envoi postal en septembre à l’ensemble des personnes âgées de 80 ans et plus leur indiquant la marche à suivre pour bénéficier d’une dose de rappel ou d’une première injection. Et également communiqué dans le courrier le numéro coupe-file pour obtenir facilement un rendez-vous dans un centre de vaccination. Ce message sera ensuite décliné pour les 65-79 ans et envoyé sur leur compte ameli.

Vaccins contre la Covid-19 et contre la grippe

Le vaccin contre la grippe sera disponible en pharmacie mi-octobre. Pour éviter tout retard de la vaccination antigrippale et simplifier le parcours vaccinal, la Haute Autorité de santé (HAS) propose, pour les personnes éligibles aux 2 vaccinations, de réaliser en même temps les 2 vaccins anti-Covid-19 et antigrippe.

Même vacciné, il faut maintenir les gestes barrières.

 

Aujourd'hui, en France, 8 personnes sur 10 hospitalisées à cause de la Covid ne sont pas vaccinées. Tous vaccinés, tous protégés (vidéo).

 

[A l'extérieur, un groupe de 6 personnes déjeunent dans une bone ambiance]. Des échanges entre les différents protagonistes :

  • Alors je ne sais pas vous, mais j'en ai vraiment ma dose de ce Covid !
  • Tu ne peux pas faire cette blague.
  • Je valide.
  • Bah ça va, toi tu es comme moi, tu es vacciné. Tu me diras, comment ne pas se faire vacciner aujourd'hui ? C'est tellement important !
  • Perso, j'hésite encore.
  • T'es sérieuse ?
  • Franchement, je préfère attendre.
  • Attendre quoi ? D'être hospitalisée.
  • Eh oh doucement, moi je la comprends, moi non plus je ne le connais pas ce vaccin !
  • Par contre les conséquences du Covid, on commence à bien les connaître...
  • Et depuis trop longtemps même.
  • J'avoue moi aussi j'hésite. Mais à mon âge c'est quoi les risques de me retrouver à l'hôpital ?
  • Tout le monde peut se retrouver à l'hôpital !
  • La question, ce n'est pas seulement de te protéger toi, mais aussi les autres....
  • Merci.
  • C'est important aussi les autres.
  • Entre nous, est-ce qu'on est sûr qu'il nous protège vraiment ce vaccin ?
  • Grave.
  • C'est vrai ça, est-ce qu'il est vraiment efficace ce vaccin ?

[Fin de la scène à l'extérieur]

On peut débattre de tout sauf des chiffres.

Aujourd'hui, en France, 8 personnes sur 10 hospitalisées à cause de la Covid ne sont pas vaccinées.

Tous vaccinés, tous protégés.

Réalisé dans le respect des protocoles sanitaires. Continuons de respecter les gestes barrières. Continuons de porter un masque partout où il est recommandé par les autorités scientifiques.

Plus d'informations sur les lieux de vaccination sur www.sante.fr

Logo : Ministère des Solidarités et de la santé