Covid-19 : qui est concerné par la dose de rappel ?

11 octobre 2021

La campagne de rappel du vaccin contre la Covid-19 a débuté le 1er septembre dernier. Elle concerne :

  • les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des unités de soins de longue durée (USLD) ;
  • les personnes de plus de 65 ans ;
  • les personnes à très haut risque de forme grave ;
  • les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de santé (HAS) ;
  • les personnes sévèrement immunodéprimées et leur entourage (uniquement les adultes âgés de plus de 18 ans) ;
  • les personnes ayant reçu le vaccin Janssen ;
  • les professionnels de santé, l’ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire, ainsi que les pompiers, quel que soit leur âge et leur mode d’exercice.

Les personnes qui appartiennent à ces catégories et dont le parcours vaccinal est complet sont prioritaires pour recevoir une dose de rappel avec le vaccin contre la Covid-19 à ARN messager (BioNTech-Pfizer).

Quand réaliser la dose de rappel ?

La date de la dose de rappel dépend de sa situation :

  • à partir de 3 mois après la dernière injection, sur avis médical, pour une personne immunodéprimée ;
  • dès 6 mois après la dernière injection pour les personne de 65 ans et plus, ou en cas de maladie grave ;
  • dès 4 semaines après l’injection pour les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen.

Dès maintenant, et si ce délai est respecté, les personnes concernées peuvent prendre le rendez-vous vaccinal auprès du professionnel près de chez eux (leur médecin traitant ou médecin de leur choix, infirmier) ; dans une pharmacie ou dans un centre de vaccination (possibilité de prendre rendez-vous sur www.sante.fr).

infographie_dose_de_rappel_12_octobre_2021-mss.png

Pour en savoir, il convient de consulter la foire aux questions sur la campagne de rappel publiée sur le site du ministère des Solidarités et de la santé.

Le dispositif « Aller vers » de l’Assurance Maladie toujours en action

Au regard de cette nouvelle étape de la stratégie vaccinale, l’Assurance Maladie continue de déployer ses actions attentionnées vers les publics les plus fragiles face à la Covid-19. Elle se traduit notamment par une campagne d’envoi postal en septembre à l’ensemble des personnes âgées de 80 ans et plus leur indiquant la marche à suivre pour bénéficier d’une dose de rappel ou d’une première injection. Et également communiqué dans le courrier le numéro coupe-file pour obtenir facilement un rendez-vous dans un centre de vaccination. Ce message a été décliné pour les 65-79 ans et envoyé fin septembre sur leur compte ameli.

Vaccins contre la Covid-19 et contre la grippe

Le vaccin contre la grippe sera disponible en pharmacie mi-octobre. Pour éviter tout retard de la vaccination antigrippale et simplifier le parcours vaccinal, la Haute Autorité de santé (HAS) propose, pour les personnes éligibles aux 2 vaccinations, de réaliser en même temps les 2 vaccins anti-Covid-19 et antigrippe.

Même vacciné, il faut maintenir les gestes barrières.

 

La dose de rappel : un rendez-vous à ne pas manquer (vidéo)