Covid-19 : les personnes âgées peuvent bénéficier de leur 2e dose de rappel

[Mis à jour le 21 avril 2022]
Les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi que les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et en unités de soins de longue durée (USLD) sont désormais éligibles à un 2e rappel vaccinal. Il s’agit dans la plupart des cas de la 4e dose. Ce rappel vaccinal doit être fait partir de 3 mois après l’injection du premier rappel (1).

Pourquoi un 2e rappel ? La protection conférée par le vaccin diminue avec le temps et il est donc nécessaire d’apporter une protection supplémentaire face au Covid-19 à toutes les personnes à risque de forme grave de la maladie, en particulier aux personnes âgées et celles résidant en Ehpad et USLD. Une dose pleine du vaccin Pfizer-BioNTech ou une demi-dose de vaccin Moderna sont utilisées pour ce 2e rappel vaccinal.

À noter : le délai de surveillance post-vaccination de 15 minutes est recommandé pour ces personnes fragiles.

Extension de la 2e dose de rappel aux personnes de 60 à 79 ans

Le 7 avril, le gouvernement a annoncé que toutes les personnes à partir de 60 ans sont éligibles à la 2e dose de rappel du vaccin contre le Covid-19.

La 2e dose de rappel en vidéo

Cas des personnes ayant été infectées par le Covid-19 après leur 1er rappel

  • Si l’infection est survenue plus de 3 mois après le 1er rappel, un 2e rappel n’est pas nécessaire. En effet, la survenue d’un épisode infectieux provoque une réponse immunitaire au moins équivalente à celle d’un rappel vaccinal.
  • Si l’infection est survenue moins de 3 mois après le 1er rappel, un 2e rappel est nécessaire.

Vaccination dans les Ehpad et les USLD

Les résidents des Ehpad et des USLD se verront proposer le 2e rappel vaccinal directement au sein de leurs établissements, comme pour le 1er rappel, selon des modalités qui seront précisées prochainement, en lien avec les agences régionales de santé (ARS).

Vaccination en ville et en centres de vaccination

Pour les autres personnes âgées de 80 ans et plus, ce 2e rappel peut être fait dès maintenant :

  • en centre de vaccination ;
  • auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin ;
  • en pharmacie ;
  • au sein d’un cabinet médical ;
  • à domicile.

Près de 2 millions de personnes, hors résidents des Ehpad et USLD, sont concernées.

Enfin, ce 2e rappel est une recommandation qui ne rentre pas dans le cadre du passe sanitaire.

(1) Conformément à l'avis du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) du 18 février 2022.

En cours de chargement...