Covid-19 : le point sur la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus

31 mars 2021

Fin mars, 48 % des personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile ont au moins reçu 1 dose du vaccin contre la Covid-19 et 24 % ont même reçu les 2 doses. Au total, cela représente plus de 3 millions de personnes (1). Ces chiffres témoignent de l’amplification de la campagne vaccinale. Mais ils montrent aussi que beaucoup d’entre eux ne sont pas encore protégés contre les formes graves de la maladie.

Du fait de leur fragilité, les personnes de 75 ans et plus sont prioritaires, notamment dans les centres de vaccination qui vont très prochainement augmenter leur capacité à vacciner. Des plages horaires s’ouvrent, ce qui permet d’obtenir des rendez-vous dans des délais plus courts. Par ailleurs, en cas de mobilité réduire, il est possible d’obtenir la prise en charge d'un transport pour se rendre en centre de vaccination. Le point sur les lieux et les modalités de vaccination.

En pratique, les personnes de 75 ans et plus vivant à domicile peuvent se faire vacciner :

  • en centre de vaccination ;
  • chez leur médecin traitant ;
  • en pharmacie ;
  • à domicile par un infirmier ;
  • en cabinet infirmier.

Prendre rendez-vous en centre de vaccination : mode d’emploi

Pour se faire vacciner en centre de vaccination, il convient de prendre un rendez-vous au préalable.

Par téléphone

Le rendez-vous peut être pris :

  • en appelant le numéro vert 0 800 009 110 (service et appel gratuits) ouvert 7 jours sur 7 de 6h à 22h. Il suffit de taper les 5 chiffres de son code postal pour être mis en contact automatiquement avec le numéro de téléphone d’un centre près de son domicile ;
  • en appelant les mairies qui peuvent, elles aussi, donner des informations sur les centres de vaccinations.

Sur internet

Sur sante.fr la liste des centres de vaccination est disponible par département et par ville. Une fois le centre sélectionné, la prise de rendez-vous peut se faire en ligne.

L'Assurance Maladie accompagne les 75 ans et plus dans la prise de rendez-vous

Pour permettre au plus grand nombre d’être protégé, il est nécessaire d’intensifier la vaccination des personnes de 75 ans et plus.

Afin de mieux informer ces personnes, l’Assurance Maladie leur a adressé un courrier entre fin janvier et début février pour les inviter à se faire vacciner contre la Covid-19. Depuis le 31 mars, l’Assurance Maladie contacte par téléphone, par SMS ou par courrier les personnes de 75 ans et plus qui ne sont pas encore rentrées dans le parcours vaccinal. Il leur est proposé d'organiser leur rendez-vous si elles souhaitent se faire vacciner. Environ 3 millions de personnes étaient encore concernées au 30 mars.

Personne à mobilité réduite : possibilité de prise charge des transports vers les centres de vaccination

La prise charge des transports vers les centres de vaccination est autorisée de manière dérogatoire pour les personnes dans l’incapacité de se déplacer seules. Pour être pris en charge, le transport doit être prescrit par un médecin. Il est remboursable pour un trajet aller-retour vers le centre de vaccination le plus proche, sur présentation de la prescription au transporteur. Les transports concernés sont :

  • véhicule sanitaire léger (VSL) ;
  • taxi ;
  • ambulance (si l’état de santé de la personne le nécessite).

Les modalités et documents du rendez-vous vaccinal

La vaccination est gratuite. Il faut apporter sa carte Vitale (ou une attestation de droit) et sa carte d’identité. Après avoir rempli un questionnaire de santé, la personne est vaccinée par un médecin, un infirmier ou tout autre soignant habilité à le faire. Il s’agit d’une injection intramusculaire, dans l’épaule le plus souvent, comme la plupart des vaccins. Puis il convient de rester 15 minutes sur place par mesure de sécurité. À l’issue de la vaccination et du temps d’observation, une attestation de vaccination est remise.

Cette démarche est identique pour la seconde injection du vaccin.

Se faire vacciner par son médecin traitant : mode d’emploi

À la suite des avis rendus par l’Agence européenne du médicament (EMA) et la Haute Autorité de santé (HAS) sur l’utilisation du vaccin AstraZeneca, la campagne vaccinale avec ce vaccin a repris le 19 mars 2021 dans les cabinets médicaux pour les 55 ans et plus.

L’efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés à la Covid-19 l’emporte en effet largement sur la probabilité extrêmement faible de développer les effets secondaires signalés dans certains pays européens et apparaissant chez des personnes majoritairement âgées de moins de 55 ans.

En pratique, il convient d’appeler son médecin pour un prendre rendez-vous de vaccination.

Important : si un patient ne peut pas se rendre au rendez-vous de vaccination, il est impératif de prévenir en avance le médecin ou son secrétariat pour ne pas risquer de perdre la dose de vaccin car le flacon, une fois ouvert, a une durée de conservation très limitée.

Cette démarche sera identique pour la seconde injection du vaccin.

En savoir plus, lire l’article Qui peut se faire vacciner contre la Covid-19 par son médecin traitant ?

Se faire vacciner en pharmacie

Plus de 18 000 pharmacies vont très prochainement être en capacité de proposer la vaccination, le temps que les pharmaciens s’approvisionnent en doses.

La vaccination en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) : où en est-on ?

Fin mars, 568 128 personnes vivant en Ehpad ont reçu au moins une dose du vaccin contre la Covid-19, soit 91 % de cette population. 71 % d’entre eux ont reçu les 2 doses nécessaires pour se protéger contre les formes graves de la maladie (1).

(1) Source des données chiffrées : ministère des Solidarités et de la santé.

 

Comprendre la vaccination contre la Covid-19

Cette vidéo utilise le facile à lire et à comprendre (Falc), la lecture audio et la LSF (langue des signes française) pour être accessible à tous et particulièrement aux personnes en situation de handicap :

[Musique d’ambiance] [Logo Vaccin - COVID-19] [Logo du Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées] [Image du virus de la Covid-19]

Le vaccin contre la Covid-19 [Boîte du vaccin et d’une seringue]

Le vaccin me protège contre la covid-19.

Avec le vaccin si j'ai la Covid-19 je serai moins malade.

[Un homme malade assis sur un canapé]

Le vaccin est pour toutes les personnes majeures.

Certaines personnes sont vaccinées en premier, par exemple les personnes âgées, les personnes malades et les soignants.

Le vaccin est gratuit.

Je dois dire si je veux être vacciné ou pas. C'est moi qui décide !

Pour décider, je peux en parler avec mon docteur, avec ma personne de confiance, avec mon tuteur, avec ma famille ou avec mes proches.

Le docteur me dit si je peux être vacciné. Le vaccin est fait par un soignant.

Le soignant me fait une piqûre dans le bras. [Un soignant fait une piqûre dans le bras d’un patient].

[Un soignant met un pansement sur le bras d’un patient]

Cette piqûre est un peu désagréable mais ça ne dure pas longtemps.

Après le vaccin : Pour être bien protégé, je dois faire une deuxième injection.

Le soignant me donne un autre rendez-vous. Par exemple, il me dit de revenir dans 4 semaines.

Après le vaccin, pendant 1 ou 2 jours, je peux avoir :

  • une rougeur à l'endroit de la piqûre
  • mal à la tête
  • un peu de fièvre
  • mal dans les muscles

[Un homme vacciné se reposant en lisant un livre, écoutant de la musique, buvant de l’eau]

Pour me sentir mieux, je me repose et je bois de l'eau.

Si je me sens vraiment mal, j'appelle le docteur. [Un homme appelle le médecin]

Après le vaccin : Je continue les gestes barrières. [Des pictos expliquent les gestes barrières : garder une distanciation de 2 mètres, éviter de se serrer les mains, éviter de mettre ses mains en contact avec ses yeux et sa bouche, se laver les mains avec de l’eau et du savon, tousser dans le creux de son coude, porter un masque chirurgical, utiliser des mouchoirs à usage unique, aérer les pièces à vivre]. Tout le monde continue les gestes barrières.

Pour s'inscrire à la vaccination :

  • je vais sur le site internet www.sante.fr
  • j’appelle le 0800 009 110

Cette vidéo a été produite par le secrétariat d'État chargé des personnes handicapées

[Logo du Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées]

Cette vidéo a été réalisée par SantéBD en partenariat avec le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées. ©CoActis Santé - SantéBD
SantéBD est un projet porté par l’association CoActis Santé, partenaire de l’Assurance Maladie.
Plus d’informations sur SantéBD, des images et des mots simples pour comprendre la santé, sur www.santebd.org.

 

Parce que nous rêvons tous de nous retrouver, vaccinons-nous (vidéo)

La vidéo se lance sur la chanson « Je reviens te chercher » de Gilbert Bécaud.

L’infirmière après avoir vacciné la grand-mère :

- Madame, madame ? Ça va ? Ça ne vous a pas fait trop mal ?

La grand-mère :

- Non pas du tout, au contraire [Elle sourit].

Voix off : Parce que nous rêvons tous de nous retrouver, vaccinons-nous.