Covid-19 : comment protéger ses proches lors des visites en Ehpad ?

10 novembre 2020

Les visites en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont autorisées dans le contexte actuel de confinement. Dans ce cadre, la Haute Autorité de santé (HAS) met à la disposition de chacun un guide édité en novembre 2020 présentant les conditions dans lesquelles les visites en Ehpad sont possibles tout en protégeant au mieux les résidents face à la Covid-19.

Visiter ses proches dans un Ehpad permet de maintenir les liens et de préserver leur bien-être : c’est essentiel. Respecter les consignes et les gestes barrières peut cependant parfois sembler difficile. Cela étant, ces mesures protectrices sont indispensables pour éviter la transmission du virus aux plus vulnérables. Des comportements adaptés permettent de protéger ses proches, mais aussi les autres résidents, les professionnels de la structure et soi-même.

Quelles sont les mesures à respecter en Ehpad ?

Avant sa visite en Ehpad, il est primordial de :

  • prendre rendez-vous auprès de l’Ehpad pour programmer sa venue (en accord le résident concerné) ;
  • se renseigner sur les conditions de visite spécifiques à l’établissement.

Un test de dépistage à la Covid-19 ne peut pas être exigé pour les visiteurs en Ehpad. S’il présente des signes de maladie (fièvre, toux sèche, fatigue, etc.), ou s’il est « cas contact », le visiteur doit reporter sa visite et consulter son médecin traitant.

 

À son arrivée à l’Ehpad, dans un espace de vie commun, il est fondamental pour le visiteur de :

  • respecter les règles mises en place par l’établissement ;
  • privilégier dans la mesure du possible des vêtements dédiés à cette visite ;
  • se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique ;
  • mettre un masque (nez et bouche couverts) : le masque chirurgical est recommandé ;
  • renseigner le registre mis en place à l’entrée de l’établissement et signer la charte d’engagement au respect des gestes barrières et au port du masque ;
  • s’installer dans les espaces dédiés aux visites. Les visites en chambre peuvent être autorisées par la direction dans certains cas : résidents ne pouvant pas se déplacer, situation de fin de vie, etc.

Lorsqu’on est en présence de son proche, il est essentiel de :

  • se désinfecter à nouveau les mains avec une solution hydro-alcoolique ;
  • respecter la distance minimum d’un mètre, mais ne pas hésiter à mimer les gestes de tendresse qu’il est impossible de faire ;
  • garder son masque (nez et bouche couverts) durant toute la visite. Ne le retirer sous aucun prétexte.

Dans le cas où la personne âgée n’entend pas correctement, il faut s’assurer qu’elle porte bien ses prothèses auditives puis lui parler plus fort mais sans durcir le ton et sans retirer le masque.