Contacts frauduleux et tentatives d’escroquerie : comment se protéger ?

Publié le

Pour se protéger des courriels et SMS frauduleux, la vigilance s’impose. Comment reconnaître ces sollicitations malveillantes ? Quels sont les bons réflexes à adopter ? L'Assurance Maladie rappelle à ses assurés quelques conseils de sécurité.

Connaître les bons réflexes en fonction des sollicitations

  • Pour les messages électroniques reçus :
    • rester attentif à l’expéditeur des messages, même s’il a l’apparence d’un expéditeur officiel ;
    • se méfier des pièces jointes (les mails envoyés par l’Assurance Maladie ne comportent jamais de pièce jointe) ;
    • ne jamais répondre à une demande d’informations confidentielles, notamment bancaires ou liées aux mots de passe (l’Assurance Maladie demande jamais le numéro fiscal ou les identifiants de connexions des assurés) ;
    • ne pas cliquer automatiquement sur les liens contenus dans l'e-mail, même s’il semble être envoyé par l’Assurance Maladie ; il est préférable de se rendre dans la messagerie de son compte ameli ;
    • être attentif au contenu et à la rédaction du message reçu.
  • Pour l’accès aux différents services sur internet, il est recommandé de changer régulièrement les mots de passe de connexion en se rendant directement sur le site internet concerné. Par exemple, pour le compte ameli, rendez-vous sur le site https://ameliconnect.ameli.fr.
  • Pour les appels téléphoniques ou SMS provenant de numéros inconnus : ne pas répondre aux éventuelles demandes de communication d'identifiants et de données personnelles et/ou bancaires.

Quelques exemples de fraudes par courriel (e-mail) ou par SMS

Les fraudes par courriel ou SMS sont nombreuses, elles proposent par exemple :

  • un service en ligne payant de mise à jour de la carte Vitale, alors que la mise à jour de la carte Vitale est totalement gratuite et peut se faire dans la plupart des pharmacies ;
  • le renouvellement de la carte Vitale ou l’arrivée de la carte Vitale 3 ;
  • la validation d’un remboursement de l’Assurance Maladie avec un lien cliquable.

Ce sont des tentatives d’escroqueries auxquelles il ne faut pas donner suite.

À qui signaler les fraudes et tentatives d'escroquerie ?

Pour signaler un contenu illicite : se connecter sur le portail officiel de signalement de contenus illicites Internet-signalement.gouv.fr.

En cas de réception d'un pourriel (spam), utilise le site signal-spam.fr.

S’il s’agit d’un SMS, il est possible de le signaler sur le site 33700.fr ou en envoyant un SMS au 33 700.

Pour faire face à ces tentatives de fraudes, des ressources en ligne existent :

En cours de chargement...