Avant l’hiver, comment se protéger de la grippe ?

26 septembre 2017

L’hiver approche et avec lui l’épidémie de grippe. Bien connue de tous, la grippe peut être dangereuse, surtout pour certaines personnes plus fragiles. Comment faire pour éviter de l’attraper et de la transmettre à son entourage ? Voici quelques conseils pour passer un bon hiver.

La grippe est une maladie très contagieuse qui peut avoir des conséquences graves sur la santé. En 2016, plus de 40 000 passages aux urgences ont été recensés, dont 6 500 ont même nécessité une hospitalisation*.

Si tout le monde est susceptible de l’attraper, certaines personnes sont plus fragiles car leur corps se défend moins bien contre les virus : les personnes de 65 ans et plus, les personnes souffrant de certaines maladies chroniques (diabète, pathologies respiratoires, problèmes cardiaques notamment), les femmes enceintes ou encore les personnes obèses. Pour elles, la grippe peut entraîner des complications sévères, comme une pneumonie ou l’aggravation de leur maladie chronique.

La vaccination : premier geste de protection

Pour les personnes fragiles, la vaccination est le premier geste à adopter pour se protéger de la grippe. Le vaccin contre la grippe est bien toléré et il réduit de façon significative le risque de complications graves. C’est pourquoi l’Assurance Maladie prend le vaccin en charge à 100 % pour ces personnes.

La campagne de vaccination débute le 6 octobre. A partir de cette date, les assurés qui auront reçu un bon de prise en charge adressé par l’Assurance Maladie, pourront obtenir gratuitement leur vaccin en pharmacie. L’arrivée de l’épidémie étant imprévisible, il est conseillé de ne pas attendre pour se faire vacciner car le vaccin n’est efficace que 15 jours après l’injection.

D’autres gestes simples pour une protection renforcée

En période d’épidémie, on peut augmenter sa protection contre le virus de la grippe avec quelques bons réflexes : se laver soigneusement et régulièrement les mains, se couvrir la bouche avec le coude en cas de toux, utiliser des mouchoirs à usage unique et penser à aérer régulièrement son logement…

Bien sûr, si on est malade, il convient d’éviter les contacts avec des personnes fragiles (personnes âgées, malades, nourrissons) pour ne pas les contaminer. Si c’est impossible il ne faut pas hésiter à porter un masque chirurgical disponible en pharmacie.

Ces « gestes barrières » associés à la vaccination constituent un « bouclier sanitaire » permettant de se protéger en cas d’épidémie.

Eviter la grippe pour soi et ses proches est donc possible ! Il ne faut pas hésiter à en parler avec son médecin car il serait dommage de laisser la grippe nous gâcher l’hiver.

* Santé publique France - Bilan de l’épidémie de grippe 2016

En savoir plus sur la grippe saisonnière